Publicité

Il se réveille aveugle d'un œil après s'être endormi avec des lentilles de contact

Man rubbing his right eye.

Un jeune homme de 21 ans, prénommé Mike Krumholz, s’est réveillé aveugle d’un œil après s’être assoupi une quarantaine de minutes avec ses lentilles de contact. En cause : un parasite carnivore.

La petite sieste a viré au cauchemar. Un jeune homme de 21 ans, prénommé Mike Krumholz, s’est réveillé aveugle d’un œil après s’être assoupi une quarantaine de minutes avec ses lentilles de contact, une folle histoire relayée par le Mirror. Coutumiers des infections oculaires, il pensait donc, de prime abord, en avoir contracté une nouvelle. Son œil était très irrité et rose.

Mais lorsque les médecins lui ont diagnostiqué une kératite à acanthamoeba, ça a été le choc. Il s’agit d’un parasite carnivore qui mange les tissus oculaires. Cette rare infection, dont sont victimes le plus souvent les porteurs de lentilles en raison d’une mauvaise hygiène ou utilisation, a gravement endommagé son œil droit, au point de le rendre incapable de travailler ou de poursuivre ses études universitaires.

Il vit dans l’obscurité

Fort heureusement, le jeune homme peut compter sur le soutien de sa famille. "Ma famille est géniale, elle m’a soutenu financièrement. Ma mère a arrêté de travailler mais je ne peux même pas traîner dans le salon avec elle", a-t-il regretté, expliquant devoir faire face depuis son infection à une douleur très intense. Selon les dernières informations divulguées, il vit dans l’obscurité depuis maintenant 50 jours. "Dans ma chambre, j'ai les volets anti-ouragan fermés et toutes les lumières sont éteintes", a-t-il déclaré.

Le jeune homme a subi une thérapie photodynamique, un traitement également utilisé par les patients atteints de cancer, et une chirurgie à lambeau conjonctival lors de laquelle les chirurgiens ont pris le "blanc" de son œil et l'ont mis sur sa pupille pour lui donner la possibilité de combattre le parasite. Malheureusement, rien n’y a fait. Et pour le moment, Mike n’est pas éligible à une greffe d’œil. "Mon œil est trop enflammé pour prélever du tissu humain d'un autre œil, mon corps ne l'accepterait pas", a-t-il expliqué tout en confiant avoir de l’espoir pour les mois à venir. Il espère qu’une telle opération lui permettra de voir à nouveau.

Comme il l'a expliqué, il souhaiterait également que son témoignage puisse servir à d’autres. Aujourd'hui, il exhorte les porteurs de lentilles de contact à ne surtout pas s’endormir avec.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Attention, mal dormir, et en plus ne pas le savoir, c’est extrêmement dangereux pour votre santé"