Publicité

Pour retrouver la rentabilité, Volkswagen va tailler dans ses effectifs

Les temps sont durs pour Volkswagen. Après une baisse significative de ses ventes de voitures électriques et un impact perceptible sur la production de ses usines, la firme allemande doit maintenant réaliser des économies substantielles et atteindre ses objectifs de rentabilité dévoilés en juin dernier par le Président du groupe, Oliver Blume.

Pour ce faire, on en revient aux bonnes vieilles méthodes, puisque Volkswagen a annoncé "envisager des suppressions de postes". Autrement dit, cela semble déjà bien acté pour le board du groupe. La déclaration a été faite par le directeur général de la marque Volkswagen, Thomas Schäfer, lors d'une réunion avec les représentants syndicaux au siège de l'entreprise à Wolfsburg, en Allemagne.

Des suppressions de postes et des économies à la clé

Selon Thomas Schäfer, "maintenir le statu quo ne sera pas suffisant pour répondre aux défis actuels, et des coupes sensibles, y compris des ajustements au niveau du personnel, sont nécessaires". Le groupe prévoit d'utiliser la "courbe démographique", en se concentrant sur les départs à la retraite anticipée et en ne remplaçant pas systématiquement les salariés partant à la retraite.

Les dirigeants de Volkswagen ont souligné l'importance de négocier un plan de transformation qui permettrait au groupe de réaliser 10 milliards d'euros d'économies et d'atteindre une marge opérationnelle comprise entre 9 et 11 % d'ici 2030.

Ce plan, annoncé en juin par Oliver Blume, vise à renforcer la rentabilité de l'entreprise face à la concurrence, en...Lire la suite sur Autoplus