Ressources. COP26 : l’Indonésie renonce déjà à ses engagements contre la déforestation

·1 min de lecture

À la Conférence de Glasgow sur les changements climatiques, l’Indonésie, pays couvert de forêts sur plus de la moitié de son territoire, s’est engagée à atteindre zéro déforestation en 2030. Mais le gouvernement indonésien semble déjà renoncer à cet accord, évoquant une erreur d’interprétation, voire de traduction.

“Forcer l’Indonésie à atteindre zéro déforestation en 2030 est clairement inapproprié et injuste. L’ère du développement massif [du président Joko Widodo] ne doit pas s’arrêter au nom des émissions de carbone ou au nom de la déforestation.” Ce message cité par le Jakarta Post a été envoyé sur Twitter par Siti Nurbaya Bakar, la ministre de l’Environnement et des Forêts indonésienne, le 3 novembre 2021, soit deux jours après que l’Indonésie, au sommet de Glasgow, a pris, avec 127 autres nations, l’engagement solennel d’atteindre zéro déforestation en 2030.

À lire aussi: Le chiffre du jour. Le premier accord de la COP26 engage plus de cent pays à inverser la déforestation

Cette “ère du développement massif” que défend la ministre fait référence à l’arsenal de lois votées en 2020 par le Parlement indonésien qui favorisent les grandes plantations de palmiers à huile et encouragent les compagnies minières à multiplier leurs activités, criminalisant toute critique de ce développement. À l’époque, Koran Tempo se faisait l’écho des nombreux activistes qui dénonçaient ces lois dites “omnibus” qui “draguent les entrailles de l’archipel”.

Notre Constitution stipule que la terre, l’eau et toutes les richesses qu’elles contiennent doivent être utilisées pour le bien-être de toute la population, et non pour le bénéfice d’une poignée d’entrepreneurs miniers. Les lois omnibus, qui ne profitent

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles