Publicité

“Nous sommes responsables aussi” : Ambre (Familles nombreuses) pousse un coup de gueule suite aux déclarations d’Inès Reg et de Natasha St-Pier

De nombreuses personnalités ont pris la parole depuis les explications d’Ines Reg et de Natasha St-Pier hier, lundi 25 mars, sur Instagram. Chacun semble avoir choisi son camp et les messages pullulent sur les réseaux sociaux, de quoi inquiéter peut-être la production de Danse avec les stars qui ne s’attendait sûrement pas à un tel buzz après l’altercation entre ses deux candidates. Certains, cela dit, ont préféré ne pas prendre position et ont choisi d’appeler à l’apaisement. C’est le cas notamment d’Ambre Pons, ex-participante de Familles nombreuses : la vie en XXL, qui a regretté que cette affaire qui aurait, selon elle, pu être réglée en privée soit aujourd’hui publique.

À lire également

Danse avec les stars : Natasha St-Pier va-t-elle quitter le programme suite à sa vive altercation avec Inès Reg ? Elle répond !

“Nous sommes responsables aussi en allant regarder”

Après avoir suivi méticuleusement chacune des stories des deux femmes, la maman de cinq enfants s’est saisie de sa story pour confier le fond de sa pensée à ses abonnés. “Instagram n'est pas un tribunal... Je l'ai toujours dit...”, a-t-elle débuté en pointant du doigt le fait que “les réseaux sociaux font mal”. Elle a ajouté : “Une histoire qui aurait pu se régler entre 4 murs, dans un tribunal, une histoire qui aurait pu s'apaiser avec le temps ou tout simplement ne jamais s'arranger, parce qu'on n'est pas obligé de s'aimer, parce qu'on ne peut pas tout accepter, parce qu'on est rancunier, parce qu'on est une personne toxique pour l'autre, parce qu'il y a des choses d'impardonnables ou en tout cas au moins ressenties comme telles...”. Ambre Pons a tenu ensuite à souligner que bien que cette histoire soit exposée devant nous, nous ne sommes pas juges et n’avons pas vocation à l’être.

L’infirmière de profession ne s’est pas arrêtée là puisqu’elle a fait part de certains de ses questionnements via sa Story Instagram. “Finalement... nous sommes responsables aussi en allant regarder leurs stories, en essayant de trouver la réponse tout en interprétant leurs discours... Moi la première... je suis allée voir aussi ce soir l'autre version... Mais où allons-nous...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi