Repas de dinosaure, Alzheimer chez les dauphins et lèpre : l’actu des sciences en ultrabrèves

RALPH ATTANASIA III / Sciences et Avenir

Au sommaire des ultrabrèves du 30 décembre 2022 : des paléontologues ont découvert une patte de mammifère dans l’estomac d’un dinosaure, des dauphins échoués présentaient des signes d’Alzheimer et la lèpre est toujours bien présente dans le monde.

L'actualité scientifique du 30 décembre 2022 c'est :

En paléontologie : Une patte de mammifère retrouvée dans l'estomac d'un dinosaure.

  • Des paléontologues ont retrouvé une patte de mammifère dans l’estomac d’un dinosaure de l’espèce Microraptor zhaoianus.

  • Ce dinosaure à plumes vivait au début du Crétacé et avait une alimentation très variée allant des lézards aux petits mammifères.

  • Le mammifère ayant servi de repas était un rongeur de la taille d’une petite souris.

En animaux : Des signes d'Alzheimer retrouvés dans le cerveau de dauphins échoués.

  • En étudiant le cerveau de dauphins échoués, des chercheurs ont déterminé que ceux-ci avaient un grand nombre de signes de la maladie d’Alzheimer.

  • Cette maladie neurodégénérative pourrait donc être l'explication de certains échouages.

  • Par ailleurs, les lésions retrouvées chez les dauphins se trouvent dans les aires équivalentes à celles du cerveau des humains souffrant d'Alzheimer.

En santé : La lèpre, une maladie négligée mais qui compte 200.000 nouveaux cas chaque année.

  • Cette maladie, causée par la bactérie Mycobacterium leprae et aussi appelée maladie de Hansen, sévit encore de nos jours.

  • Des cas sont notamment enregistrés en Asie, au Brésil, à Madagascar et en Afrique Centrale.

  • De nouvelles pistes thérapeutiques existent et elles pourraient améliorer la prise en charge des malades.

En nature et environnement : L'année 2022 se termine avec des températures extrêmement douces.

  • L’année 2022 a été l’année la plus chaude connue dans l’Hexagone et cet hiver est particulièrement doux.

  • Ce climat exceptionnel est dû au changement climatique qui raréfie les vagues de froid.

  • Bien que ne présentant pas de problématiques sanitaires, cette vague de douceur peut favoriser les avalanches et les crues.

En santé : Cannabis : la vente de CBD sous toutes ses formes définitivement autorisée en France.

  • Le 30 décembre, le conseil d’Etat a levé l’interdiction de la vente de CBD sous forme de fleurs et de feuilles.

  • Il a jugé [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi