Publicité

Renvoyée chez elle par l'hôpital une maman accouche dans son allée de garage

Elle pensait que le moment était venu. Elle avait raison. Le 30 décembre 2022, Hannah Mitchell ressent des contractions violentes et régulières. La jeune femme comprend qu’elle est sur le point d’accoucher.

Mais une fois arrivée à la maternité, c’est la douche froide. Le personnel présent lui demande de « se calmer et de rentrer chez elle ». Un manque d’écoute et une erreur qui vaut à Hannah un accouchement… original.

Des contractions intenses

Le matin du 29 décembre 2022, Hannah avait commencé à ressentir des contractions intenses. Face à ce premier signe, la jeune femme avait téléphoné à trois reprises au service de triage de la maternité. Mais, malgré son état, le personnel médical lui enjoint de rester chez elle, les contractions ne semblant pas assez régulières. Cependant, à 00h45, Hannah, apercevant qu’elle saigne, se dirige tout de même vers la maternité.

Refoulée par la maternité

« Ma douleur était si intense » se remémorait Hannah dans le journal Mirror. « La dame à qui nous avons parlé au téléphone était si condescendante… Au troisième appel, je ne pouvais plus attendre, j’avais besoin d’aller à l’hôpital » indiquait-elle. Sur place, une sage-femme l’examine. « On m’a laissé un moment puis on m’a dit de rentrer chez moi car je n’étais pas assez dilatée » expliquait-elle. Une proposition qui la laisse perplexe, la maternité étant calme et des lits disponibles.

Un trajet laborieux

Hannah et Phil, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Au moins 7 ans..." : macabre découverte dans la cave d'un immeuble
TÉMOIGNAGE Mes enfants grandissent sans limites ils ne vont ni à l'école ni chez le médecin
Sa belle-mère force sa fille à manger un aliment qu'elle déteste elle la met à la porte
Son mari lui envoie une photo elle comprend qu'il la trompe grâce à ce détail
Naufragé pendant près d'un mois, il a la vie sauve grâce à une bouteille de ketchup