Rentrée théâtrale : 12 pièces à ne pas manquer

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans « J'habite ici », Jean-Michel Ribes moque une galerie de personnages suffisants et satisfaits d'eux-mêmes.
Dans « J'habite ici », Jean-Michel Ribes moque une galerie de personnages suffisants et satisfaits d'eux-mêmes.

Quelles têtes d?affiche ! Après une saison particulièrement morose, l?an dernier, pour cause de crise sanitaire et de fermeture de salles, les théâtres parisiens proposent une programmation ambitieuse pour cette rentrée. De Jean-Michel Ribes à Richard Anconina, passage en revue des pièces les plus attendues, distribuées dans la capitale et aussi en tournée dans plusieurs villes de province. Goldoni, Dostoïevski, Benchetrit? il y en a pour tous les goûts !

Sami Frey au-dessus de l?abîme

Après y avoir joué Beckett et Perec, Sami Frey remonte sur la scène du théâtre de l?Atelier pour y dire les mots de Claude Lanzmann, interrogeant Maurice Rossel, délégué du Comité international de la Croix-Rouge pendant la Seconde Guerre mondiale. À la fin des années 1970, le réalisateur de Shoah avait longuement questionné ce médecin suisse qui avait inspecté, en 1943 et 1944, les camps d?Auschwitz et de Terezin sans rien voir des chambres à gaz qu?ils renfermaient. Ce face-à-face avait donné lieu à un puissant film-documentaire en 1997 questionnant l?aveuglement de Rossel, mais aussi nombre de ses contemporains face à la barbarie nazie. En portant sur scène ce texte difficile, Sami Frey témoigne à sa manière de la réalité de ces usines de mort où ont été assassinés ses propres parents quand il avait cinq ans.

« Un vivant qui passe », à partir du 14 septembre, texte transcrit par Nicolas Bouchaud. Trente représentations au théâtre de l?Atelier, 1 place Charles-Dullin, Paris 18 [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles