Publicité

Rendez-vous avec Ludivine Sagnier : « J’ai eu de la chance, je suis toujours tombée sur des partenaires de jeu respectueux »

Ludivine Sagnier s'est livrée sur son parcours.  - Credit:Abaca/ DR
Ludivine Sagnier s'est livrée sur son parcours. - Credit:Abaca/ DR

Est-ce à cause de la marinière qu'elle porte ce jour-là ? Quand il s'agit d'improviser un déjeuner avec Ludivine Sagnier en cette fin février pluvieuse, l'idée d'un repas sur un bateau s'impose d'elle-même. On erre un peu le long de la Seine à la recherche d'une guinguette. Et c'est sur le ponton de la barge « Annette K », amarrée au port de Javel (Paris 15e arrondissement), qu'on finit par s'installer.

L'ambiance détendue de cette grande péniche qui abrite à la fois un restaurant, une salle de concert, une piscine et un gymnase correspond bien à l'état d'esprit de la comédienne. Celle-ci affiche en effet, à la veille de la reprise du spectacle Le Consentement au théâtre du Rond-Point*, une grande décontraction. « Je rentre de quelques jours de vacances au soleil. Comment pourrais-je être stressée ? » sourit-elle.

Un naturel confondant

Ludivine Sagnier se dit ravie de porter sur scène cette pièce tirée du récit de Vanessa Springora, où elle aborde frontalement le thème de l'emprise d'un écrivain quinquagénaire (en l'occurrence Gabriel Matzneff, jamais cité dans le texte) sur une fille de 14 ans. Dans ce spectacle choc, l'actrice incarne avec un naturel confondant cette collégienne tombée entre les griffes d'un pédophile.

 - Credit: ©  Christophe Raynaud de Lage
- Credit: © Christophe Raynaud de Lage

Ludivine Sagnier étincelle dans l'adaptation théâtrale du Consentement de Vanessa Springora. © Christophe Raynaud de Lage

Seule en scène, tout juste accompagnée par le musicien Pierre Belleville, dont les solos de batterie ponctuent la pièce [...] Lire la suite