Publicité

Rencontre avec l'artiste hongrois qui recycle les déchets en sculptures

Rencontre avec l'artiste hongrois qui recycle les déchets en sculptures

À Csesznek, village en Hongrie, non loin des collines au nord du lac Balaton (130 kilomètres de Budapest), nous rencontrons Zoltán Rónaszéki. Cet ancien réparateur automobile, né en 1994, montre l'exemple en matière de recyclage du métal en créant des sculptures spectaculaires à partir d'ustensiles, de pièces de machines et d'outils rouillés.

Grâce à son précédent travail, Zoltán possédait de nombreux liens avec des ateliers et un réseau de mécaniciens. Ces derniers, résidants dans les villes de Veszprém et Győr, ont collecté pour lui des déchets auxquels il a donné une seconde vie.

La première fois, j'ai eu envie de faire un petit cadeau pour un collègue qui avait démissionné. J'ai réalisé une petite moto. C'est comme ça que ça a commencé.
Zoltán Rónaszéki, sculpteur hongrois

Aujourd'hui, il continue de rassembler toutes sortes de métaux jetables provenant des foyers, des ateliers, des entreprises et il finit par leur trouver une place dans ses sculptures. Il a pu quitter son emploi et continuer à créer à plein temps.

Les gens ne réalisent généralement pas qu’il est facile de créer quelque chose de valeur à partir des déchets, ou de tout ce qu’ils considèrent comme étant un déchet. Ce n'est pas du gaspillage pour moi, et c'est aussi un moyen facile d'attirer l'attention des gens.

Comme expliqué au Budapest Reporter, Zoltán Rónaszék sculpte le plus souvent des personnages emblématiques de films (il a passé trois mois sur Mirage de “Transformers”). Aujourd’hui, il présente son travail comme un art qui témoigne d’une prise de conscience environnementale.