Publicité

Renault va beaucoup mieux et devient le numéro deux en Europe

Renault va mieux, et Renault ira sans doute encore mieux d'ici les années à venir. En effet, avec une année 2024 qui s'annonce riche et les lancements commerciaux des Scénic E-Tech et autres R5 E-Tech, deux produits à volume, la firme au losange devrait réaliser une année 2024 encore meilleure que 2023.

2023 fut d'ailleurs une très bonne année pour Renault, malgré un contexte économique chancelant. Dans un communiqué publié ce mercredi 17 janvier, le groupe Renault a dévoilé ses résultats pour l'année dernière, marquant un tournant assez significatif après quatre années consécutives de baisse des ventes. Avec une augmentation de 9 %, le groupe (incluant donc Renault, Dacia et Alpine) a écoulé 2,235 millions de véhicules dans le monde en 2023.

Renault tire le groupe vers le haut

Renault a émergé comme la marque française la plus vendue dans le monde, enregistrant une croissance de 9,4 % avec 1,548 million de véhicules vendus. Cette performance vient après une année 2022 marquée par une chute des ventes de 14,6 %.

Les résultats favorables de Renault sont particulièrement prononcés en Europe, où la marque au losange a enregistré une hausse des volumes de 19,3 %, surpassant la progression du marché qui était de 13,9 %. En conséquence, Renault a grimpé à la deuxième place en Europe en termes de parts de marché, une position notable après avoir occupé la cinquième place en 2022.

Le directeur de la marque Renault, Fabrice Cambolive, attribue cette réussite aux succès de plusieurs modèles, notamment le Renault Austral, l'Espace E-Tech, et la Mégane...Lire la suite sur Autoplus