Renan Luce : «Le handicap de ma sœur m'a fait grandir»

© DR

À 42 ans, Renan Luce conserve mille souvenirs « heureux, enrichissants et tendres » de sa jeunesse grâce à sa grande sœur Claire, 45 ans, née avec le syndrome de Saethre-Chotzen. Il s’agit d’une « craniosténose héréditaire caractérisée par une fusion prématurée des sutures crâniennes et des anomalies des membres » explique le Catalogue et Index des Sites Médicaux de langue Française (CISMeF). Au quotidien, ce syndrome se manifeste par des difficultés de précision, quelques retards psychologiques et une sensibilité importante.

Le frère et la sœur ouvrent leur cœur

Et alors ? « Claire a toujours été une personne joyeuse, une camarade de jeu » se souvient Renan Luce, le regard plein d’étoiles. Pour l’auteur de « La Lettre », Claire représente surtout un mur porteur de sa famille, au sein de laquelle se dire les choses débloque toute méprise. Renan Luce se souvient ainsi d’un dîner essentiel, il n’y a guère longtemps. Claire et Renan se mettent à table, dans tous les sens du terme. Le frère et la sœur ouvrent leur cœur. Sans filtre, toujours avec amour…

Retrouvez le récit poignant de Renan Luce dans son livre « Une famille inquiète » paru chez Flammarion. Le chanteur est par ailleurs parrain de l'association « Dyspraxique Mais Fantastique » (DMF) depuis 2010.


Retrouvez cet article sur ParisMatch