Publicité

Remaniement : voici la composition complète du gouvernement de Gabriel Attal, avec Amélie Oudéa-Castéra

Emmanuel Macron et Gabriel Attal (ici lors de l’hommage aux victimes du Hamas) ont terminé le remaniement, le gouvernement est au complet.
GONZALO FUENTES / AFP Emmanuel Macron et Gabriel Attal (ici lors de l’hommage aux victimes du Hamas) ont terminé le remaniement, le gouvernement est au complet.

REMANIEMENT - Le gouvernement de Gabriel Attal est désormais au complet. Après des jours de tergiversation, Emmanuel Macron et son Premier ministre se sont accordés ce jeudi 8 février pour compléter l’équipe annoncée le 11 janvier. Une vingtaine de nouveaux noms ont été donnés. Conformément à ce qu’il a dit mercredi, François Bayrou n’en fait pas partie.

François Bayrou refuse d’entrer au gouvernement et livre des explications amères pour justifier son choix

Dans l’oeil du cyclone depuis sa nomination, Amélie Oudéa-Castera reste ministre des Sports et des Jeux olympiques mais elle quitte le ministère de l’Éducation où elle est remplacée par Nicole Belloubet.

Amélie Oudéa-Castéra : un long mois de galère pour la ministre, finalement débarquée de la rue de Grenelle

Aussi, cette annonce faite par un communiqué de l’Élysée est l’occasion d’adjoindre une quizaine de ministres délégués et secrétaires d’État aux 14 ministres en fonction depuis déjà un mois. Exemple auprès de Catherine Vautrin qui est à la tête d’un grand ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités. Frédéric Valletoux (député Horizons) est nommé ainsi ministre délégué chargé de la Santé. Fadila Khattabi est reconduite au ministère chargée des personnes handicapées et hérité également de l’autonomie.

Voici la liste des 34 ministres et secrétaites d’Etat

Ministres :

· Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et Numérique ;

· Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ;

· Catherine Vautrin, ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités ;

· Nicole Belloubet, ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse ;

· Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire ;

· Rachida Dati, ministre de la Culture ;

· Sébastien Lecornu, ministre des Armées ;

· Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, ministre de la Justice ;

· Stéphane Séjourné, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères ;

· Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires ;

· Stanislas Guérini, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques ;

· Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques ;

· Sylvie Retailleau, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ;

Ministres délégués :

· Prisca Thévenot, chargée du Renouveau démocratique, porte-parole du Gouvernement ;

· Marie Lebec, chargée des Relations avec le Parlement ;

· Aurore Bergé, chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les Discriminations

· Roland Lescure, chargé de l’Industrie et de l’Energie ;

· Olivia Grégoire, chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation ;

· Thomas Cazenave, chargé des Comptes publics ;

· Dominique Faure, chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité ;

· Marie Guévenoux, chargée des Outre-mer ;

· Sarah El Haïry, chargée de l’Enfance, de la Jeunesse et des Familles ;

· Fadila Khattabi, chargée des Personnes âgées et des Personnes handicapées ;

· Frédéric Valletoux, chargé de la Santé et de la Prévention ;

· Agnès Pannier-Runacher auprès du ministre de l’Agriculture

· Franck Riester, chargé du Commerce extérieur, de l’Attractivité, de la Francophonie et des Français de l’étranger ;

· Jean-Noël Barrot, chargé de l’Europe ;

· Patrice Vergriete, chargé des Transports ;

· Guillaume Kasbarian, chargé du Logement ;

Secrétaires d’Etat :

· Marina Ferrari, chargée du Numérique ;

· Sabrina Agresti-Roubache, chargée de la Ville et de la Citoyenneté

· Patricia Mirallès, chargée des Anciens combattants et de la Mémoire ;

· Chrysoula Zacharopoulou, chargée du Développement et des Partenariats internationaux ;

· Hervé Berville, chargé de la Mer et de la Biodiversité.

À voir également sur Le HuffPost :

Macron s’arrête dans un bar-tabac à Roulans, dans le Doubs, à quelques heures du remaniement

Gabriel Attal n’a pas la même version qu’Élisabeth Borne de « l’arc républicain » (et ça compte)