Publicité

La relation pansement est-elle vraiment bénéfique après une rupture amoureuse ?

“Un de perdu, dix de retrouvés”, dit le dicton. Après une rupture, nombreuses sont les personnes à sauter d’idylle en idylle pour tenter de passer à autre chose… avant de s’engager, peut-être un peu trop tôt, avec un nouveau partenaire. Quand la blessure est encore fraîche, on parle alors de “relation pansement”. Mais celle-ci est-elle vraiment bénéfique pour la personne qui vient de rompre ?

Que ce soit fait consciemment ou non, lorsqu’on décide de se mettre en couple peu de temps après une rupture, il s’agit d’une relation pansement. Ce nouveau lien permet de soigner ses blessures et passer plus facilement à autre chose, mais aussi de retrouver la confiance en soi que l’on a pu perdre à la suite de cette rupture. On réaffirme son pouvoir de séduction, on se rassure quant à sa désirabilité, c’est un moyen de booster son ego, explique Au Féminin. Des bénéfices qui ont une durée pourtant limitée.

“Une relation pansement sert également à rendre jaloux son ex. Avec les réseaux sociaux, l’effet est amplifié. Ce n’est pas loin de la manipulation” explique la psychanalyste Fabienne Kraemer à Psychologies Magazine. Et lorsqu’on se tourne vers un nouveau partenaire à cause de sentiments négatifs envers son ex, on risque ici de tomber dans un schéma de relation malsaine. Dans ce contexte, la relation pansement prend alors tout son sens : elle cache la misère et masque la souffrance temporairement, mais ne permet pas de cicatriser, pas réellement. C’est une manière de fuir la réalité et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelle durée de mariage est nécessaire pour obtenir la pension de réversion ?
Combien de fois peut-on tomber amoureux dans sa vie ? Une étude y répond
"L'effet Golem" : quel est ce phénomène très néfaste pour la vie de couple ?
Voici pourquoi changer d'avis est la meilleure décision à prendre
Couple : comment repérer le "pocketing" ? Ou quand votre partenaire n'assume pas votre relation