Reine Maxima, son tendre moment avec une petite Ukrainienne en Slovaquie

© Utrecht Robin

Après deux jours à Bratislava, la capitale, direction les Tatras. C’est dans cette région du nord-est du pays que la reine Maxima et le roi Willem-Alexander des Pays-Bas ont passé la troisième et dernière journée de leur visite d’Etat en Slovaquie, en compagnie de la présidente slovaque Zuzana Čaputová et son conjoint Juraj Rizman.

Leur premier rendez-vous les a menés dans un centre d'aide aux réfugiés ukrainiens situé dans la ville de Poprad. Comme l’a rappelé le Palais, la Slovaquie borde l'Ukraine à l'est et plus d'un million d'Ukrainiens ont traversé cette frontière depuis le début de la guerre. Le souverain néerlandais et sa femme y ont rencontré les bénévoles qui viennent en aide à ces réfugiés, mais aussi ceux-ci et leurs enfants. L’occasion de tendres moments immortalisés en photos. Notamment celui qu’a partagé la maman des princesses Catharina-Amalia, Alexia et Ariane avec une espiègle fillette.

La visite d'Etat s'est achevée dans le parc national des Tatras

Au programme des couples royal et présidentiel figurait ensuite la visite de la ville médiévale de Spišská Sobota -aujourd’hui rattachée à Poprad- et de son église Saint-Georges. Puis le quatuor a pris part à un cours sur la démocratie et la désinformation avec des élèves d’une école à Liptovský Mikuláš. Enfin, c’est au parc national des Tatras et avec les questions de la gestion de la nature dans la région et les défis et moyens existant pour y maintenir et améliorer la biodiversité que s’est achev...


Lire la suite sur ParisMatch