Publicité

Regarder Roland Garros 2023 gratuitement : comment faire et sur quelle chaîne ?

Chaque année, le tournoi de Roland Garros accueille des milliers de spectateurs et des millions de téléspectateurs. En France, pour la troisième année consécutive, la diffusion des rencontres sera proposée par deux groupes : l’historique France Télévisions mais également Amazon.

Pour la troisième édition consécutive, Amazon va proposer des sessions nocturnes en diffusion via Prime Vidéo. Ces sessions, inspirées de ce qui se fait déjà à Melbourne pour l’Open d’Australie ou à New York pour l’US Open, permettent aux téléspectateurs de suivre l’une des plus belles affiches de la journée en prime-time. Si Amazon a diffusé 10 sessions de soirée en 2022, le groupe américain en proposera 11 pour cette édition 2023 et sera le seul diffuseur de ces rencontres de fin de journée. Pour l’ensemble des autres rencontres, il faudra passer par France Télévisions, que ce soit par le biais des chaînes France 2, France 3 ou France 4 comme par le biais du site Internet France.tv ou de l’application dédiée. En passant par l’application ou le site, c’est vous qui contrôlez le rythme avec la possibilité d’accéder aux courts que vous souhaitez : des courts principaux comme le Philippe Chatrier aux annexes.

Roland-Garros : les rencontres co-diffusées à compter des demi-finales

Comme c’était aussi le cas l’an dernier, à compter des demi-finales, c’est la règle de la codiffusion qui s’appliquera. Ce qui signifie que vous pourrez suivre les rencontres décisives des tableaux principaux via Amazon Prime Vidéo ou encore via l’un des nombreux canaux mis à disposition par France Télévisions. Pour suivre les rencontres via Amazon pendant la quinzaine, il faudra être abonné à Amazon Prime. En ce moment, l’abonnement est proposé à 6,99 euros par mois, sans engagement de durée et avec le premier mois gratuit pour essayer l’offre.

Cliquez ici pour profiter de l’offre Prime Video

La rédaction de RMC Sport n’a pas participé à la réalisation de ce contenu. RMC Sport est susceptible de percevoir une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à un achat via les liens intégrés dans cet article.

Article original publié sur RMC Sport