Publicité

Le record de la plus haute tour Eiffel en allumettes finalement attribué au Français Richard Plaud

Le Guinness Book a revu son règlement. C’est finalement Richard Plaud qui détient le record du monde de la plus haute Tour Eiffel en allumettes.

INSOLITE - Une victoire française. Richard Plaud avait vu le record du monde lui échapper, après l’invalidation de sa performance. Finalement, le Guinness Book est revenu sur sa décision et lui a attribué le record du monde de la plus haute Tour Eiffel en allumettes. Le Français qui avait réalisé sa construction en janvier à Saujon (Charente-Maritime), a été informé de sa victoire jeudi 8 février 2024 par mail.

« C’est génial le record revient en France » a déclaré le recordman à Sud-Ouest. Ce n’était pourtant pas gagné. Le Guinness Book avait invalidé sa performance car elle ne correspondait pas aux critères du concours ; en théorie les allumettes doivent être achetées dans le commerce et leurs parties inflammables doivent être grattées et non coupées. Ce qui n’était pas le cas pour l’édifice de 7,19 mètres construit par Richard Plaud.

Une victoire en partie grâce aux médias

Le Français avait partagé sa déception sur ses réseaux sociaux. « Me dire à moi que les 706 900 tiges collées une à une ne sont pas des allumettes ! ? Et qu’elles sont trop taillées au point d’être non reconnaissable ! ? (...) Ma tour en allumettes fait quand-même et fera pour longtemps 7,19 mètres !!!! N’en déplaisent aux Anglais » avait-il légendé sur son compte Instagram.

Il semble que sa colère a été entendue, y compris par les Anglais. Le Guinness Book a en effet décidé de revenir sur ses critères, reconnaissant qu’ils n’étaient pas clairs.

Grâce à ce changement, Richard Plaud permet à la France de remporter cette victoire symbolique. « On va savourer ça en famille puis se reposer un peu de toute cette couverture médiatique. Elle a eu son effet, n’empêche, car le Guinness Book qui est une grosse organisation a revu sa copie grâce à ça » confie Richard Plaud à Sud-Ouest.

À voir également sur Le HuffPost :

Sur le Mont Everest, les grimpeurs devront redescendre leurs déjections avec eux désormais

Le bleu de vos fromages pourrait bien devenir rouge, orange… Et sans colorant

VIDÉO - Paris-2024: des médailles en or, argent, bronze... et en Tour Eiffel