Publicité

Comment reconnaître les voitures radars ?

Pour compléter son arsenal de surveillance des excès de vitesse routiers, le gouvernement démocratise depuis quelques années une alternative aux radars fixes et mobiles déjà implantés de longue date le long des routes. Les voitures radars en font partie. Ces véhicules banalisés prêtés par des fournisseurs privés, qui n’arborent aucun signe visuel distinctif, sont équipés sur la plaque d’immatriculation avant d’un capteur infrarouge relié à un dispositif d’analyse de données situé, lui, dans le coffre. Ce nombre, égal à 223 au 31 décembre 2022, aurait atteint les 450 fin 2023. Est-il possible de les reconnaître et de savoir où celles-ci circulent ?

Si ces voitures radars sont banalisées pour éviter d’être trop facilement remarquées sur la route, il existe néanmoins des signes pour les reconnaître. Tout d’abord, il faut savoir que tous les modèles de voitures ne sont pas capables d’accueillir les capteurs infrarouges qui équipent les radars de vitesse. Pour cela, les voitures radars appartiennent à une petite dizaine de modèles différents, généralement des modèles répandus pour ne pas éveiller les soupçons : Peugeot 308 et 508, Volkswagen Passat 7 et 8, Seat Leon, Ford Mondeo… Elles circulent sur n’importe quel type de routes, mais ne sont pas encore présentes dans tous les départements. Au début de l’année 2023, seules neuf régions étaient équipées de voitures radars pour trente-neuf départements : Normandie, Bretagne, Pays de la Loire, Centre-Val de Loire, Grand Est, Nouvelle-Aquitaine, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les smartphones pourraient disparaître d’ici à 10 ans
Comment savoir si mon numéro de téléphone a été bloqué ?
Oui, les pois chiches peuvent pousser sur la Lune
Voici les astuces pour obtenir une mémoire étonnante en quelques semaines !
Cette incroyable idée de Léonard de Vinci pourrait transformer les technologies d'aujourd'hui