Reconfinement : après Michel Sarran, une ex jurée de Top Chef alerte sur son "insécurité financière"...

·1 min de lecture

"Aujourd'hui, on est les deux genoux à terre et la situation économique est très grave pour le secteur de la restauration". C'est ce qu'avait expliqué Michel Sarran, il y a quelques jours, sur CNews, déplorant les mesures de couvre feu qui l'avaient obligé à fermer son restaurant à Toulouse.

Et le célèbre chef, qui coache les jeunes talents à la télévision dans "Top Chef", sur M6, est loin d'être le seul dans cette situation désespérante. Si Philippe Etchebest, son collègue, a lancé des appels répétés au gouvernement pour sauver son secteur, cette semaine, c'est une ancienne consoeur jurée, Ghislaine Arabian, qui ajoute son témoignage à l'édifice.

À lire également

Désespéré, Michel Sarran annonce la fermeture temporaire de son restaurant : "On est les deux genoux à terre"

Tandis que de nouvelles mesures pourraient être annoncées ce 28 octobre par le président de la République, la cheffe s'est entretenue avec Jordan de Luxe, sur Non Stop people. Elle a estimé : "Ce n'est pas drôle. Ce n'est pas drôle parce qu'il y a une espèce de facilité qui disparait et d'incertitude qui apparait. On est quand même tous endettés, on a des prêts qu'il va falloir rembourser. Si ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi