En recherchant Julian Sands, les secours ont retrouvé un autre randonneur porté disparu

Julian Sands attends 'The Painted Bird' photocall during the 76th Venice Film Festival on September 03, 2019 in Venice, Italy. (Photo by Matteo Chinellato/NurPhoto via Getty Images)
NurPhoto / NurPhoto via Getty Images Julian Sands attends 'The Painted Bird' photocall during the 76th Venice Film Festival on September 03, 2019 in Venice, Italy. (Photo by Matteo Chinellato/NurPhoto via Getty Images)

FAIT DIVERS - Toujours aucune trace de Julian Sands, acteur britannique porté disparu depuis la mi-janvier alors qu’il randonnait sur le Mont Baldy, en Californie. Partis à sa recherche, les secouristes ont cependant retrouvé, ce mardi 24 janvier, un autre randonneur, qui avait pour sa part disparu depuis ce dimanche.

D’après des images de la chaîne de télé américaine NBC LA, Jin Chung a été secouru par une ambulance dans l’après-midi. Le site de Sky News précise qu’il était blessé à la jambe et souffrait de blessures liées aux intempéries. Avec un peu d’aide, il pouvait cependant marcher. Il a été transféré à l’hôpital.

Les recherches avaient été lancées après que Jin Chung n’est pas revenu d’une randonnée, ce dimanche. Celui-ci s’était rendu au Mont Baldy en covoiturage avec deux autres personnes, à qui il avait donné rendez-vous à 14 heures pour rentrer.

Interrogé sur le cas de Julian Sands, le département du shérif dit poursuivre les recherches. « Les hélicoptères et les drones ont continué à utiliser des dispositifs infrarouges pendant les recherches, mais tous les résultats se sont avérés négatifs pour tout signe de Sands », précise-t-on dans un communiqué, relayé par Sky News.

3 068 mètres d’altitude

Né dans le Yorkshire, au nord de l’Angleterre, Julian Sands a élu domicile en Californie et est un passionné de montagne. Il a notamment gravi la cordillère des Andes au début des années 1990 et s’est retrouvé coincé dans une tempête à plus de 6 000 mètres d’altitude. En 2020, il avait confié au quotidien britannique The Guardian trouver la félicité « près d’un sommet montagneux lors d’un beau matin froid ».

Les autorités du Comté de San Bernardino avaient fait état de conditions météorologiques difficiles, ce mois-ci, et ont alerté, mercredi 18 janvier, sur la dangerosité des randonnées sur le Mont Baldy en cette période à cause des vents violents et de la glace. Cette montagne, aussi appelée Mont San Antonio, culmine à 3 068 mètres d’altitude et est le plus haut sommet de la chaîne de San Gabriel, près de Los Angeles.

Ces dernières semaines, les secours ont dû effectuer une douzaine de sauvetages dans la région. Au moins deux personnes sont mortes, dont une femme qui a fait une chute de plus de 200 mètres après avoir glissé sur un chemin gelé.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi