Publicité

Recette : le brownie aux restes de chocolats de Pâques, par Nina Métayer

CHOCOLAT - Chaque année à Pâques, 15 000 tonnes de chocolat sont consommées par les Français. Enfin presque, car il n’est pas rare d’avoir des restes de chocolat après les fêtes. Hors de question de le gaspiller : Le HuffPost a mis au défi Nina Métayer, nommée meilleure pâtissière du monde 2023, de faire une recette pour sublimer cet excédent de chocolat.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, la célèbre pâtissière s’est lancée dans un « une recette tirée de mon livre que je fais avec mes enfants le samedi. Ils adorent le brownie », dit-elle avec le sourire. La cheffe travaille en famille et aime particulièrement pâtisser avec ses deux filles.

Mélanger les types de chocolat

Dans sa cuisine organisée, Nina Metayer récapitule.

Pour les ingrédients, il faut :

  • 80 g de chocolat ;

  • 150 g de beurre ;

  • 100 g de noisettes ;

  • 2 jaunes d’œufs ;

  • 3 blancs d’œufs ;

  • 90 g de cassonade ;

  • 40 g de farine ;

  • 10 g de cacao en poudre ;

  • 2 g de sel.

Pour ce qui est du chocolat, plusieurs goûts peuvent être mélangés. Pour notre recette, la cheffe utilise des chutes de ses chocolats de Pâques au lait, praliné et noir. « Dans un premier temps, je fais fondre mon beurre et mon chocolat au bain-marie, j’ajoute le sel à ce moment-là », détaille la pâtissière.

Pendant ce temps, elle fouette les jaunes d’œufs avec la moitié du sucre cassonade. Une fois que le mélange s’est épaissi, Nina Metayer monte les blancs d’œufs avec vivacité. Lorsque la préparation a monté et blanchi, elle ajoute l’autre moitié du sucre et fouette encore pour obtenir une meringue.

Ne pas trop monter sa meringue

« Il y a une chose essentielle dans le brownie, c’est de ne pas trop monter la meringue, il faut qu’elle soit souple », conseille la professionnelle qui s’apprête à mélanger toutes ces préparations. « D’abord j’incorpore mon mélange jaune et sucre dans ma meringue, en deux ou trois fois. Puis j’y ajoute mon chocolat et beurre fondu. Je mélange délicatement », dit-elle.

Enfin, elle ajoute la farine, le cacao en poudre et les noisettes dans son appareil à brownie. « Je mélange une dernière fois avec mon fouet, très délicatement, il vaut mieux ne pas assez mélanger que trop, pour garder le côté aérien du brownie », explique la cheffe. Elle enfourne ensuite pour 10 minutes à 180 degrés : « Au bout de 10 minutes, vous ajustez la cuisson en fonction de votre four. »

Quelques instants plus tard le minuteur sonne et Nina Metayer sort le gâteau du four. « Regardez-moi cette merveille », s’exclame la cheffe qui s’empresse de couper une part et de la manger. « C’est léger, aérien, croquant », se régale la pâtissière. Avec ce brownie, le défi est relevé !

À voir également sur Le HuffPost :

Les championnats du monde de pain au chocolat ont leur grand gagnant et c’est un Français

Pour rompre le jeûne du ramadan, la star de TikTok Chef N-Zem a une recette anti-gaspi