Publicité

Recep Tayyip Erdogan a prêté serment, pour la troisième fois à la tête de la Turquie

Recep Tayyip Erdogan a prêté serment ce samedi, entamant son troisième mandat de président pour cinq ans, après avoir été également trois fois Premier ministre. L’homme fort de la Turquie s'est ensuite rendu au mausolée d'Atatürk -le fondateur de la Turquie moderne- d'où il s’est engagé "à ramener les victimes du séisme chez elles dès que possible". 50 000 personnes ont perdu la vie en février, et trois millions sont déplacées.

Des dizaines de dignitaires étrangers ont assisté à la cérémonie, dont le premier ministre hongrois Viktor Orban, ou le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg, qui devait avoir une réunion bilatérale avec le président. Il espère convaincre Recep Tayyip Erdogan d’accepter de recevoir dans l’Otan la Suède, qui cherche à adhérer depuis la guerre en Ukraine. Mais Ankara reproche toujours à la Suède d'abriter des réfugiés kurdes qu'elle qualifie de "terroristes".

.