Publicité

Real Sociedad: Take Kubo prolonge jusqu'en 2029 avant d'affronter le PSG en Ligue des champions

A l'aube d'un affrontement face au PSG, en Ligue des champions, qui pourrait décider de son avenir européen, la Real Sociedad a blindé son meilleur atout. L'attaquant japonais Takefusa Kubo a prolongé lundi son contrat jusqu'en 2029, a annoncé le club basque ce lundi dans un communiqué.

Le phénomène nippon de 22 ans "a signé son nouveau contrat, concrétisant ainsi le désir des deux parties de continuer à grandir main dans la main", écrit la Real Sociedad.

Une belle marque de confiance envers celui que l'on surnomme "le Messi japonais", devenu la principale arme offensive de la formation basque qui a sûrement souhaité blinder son joyau avant que de plus grands clubs ne souhaitent le recruter.

Pièce maîtresse du dispositif d'Imanol Alguacil

Étincelant depuis le début de saison, "Take" Kubo, passé notamment par le FC Barcelone et le Real Madrid sans parvenir à s'y imposer, est considéré depuis son plus jeune âge comme un grand espoir du football asiatique.

Il avait rejoint la Real Sociedad, qu'il considère désormais comme "sa maison", lors de l'été 2022 et s'y est rapidement imposé comme titulaire, dans un effectif composé en majorité de joueurs basques.

Pièce maîtresse du dispositif de l'entraîneur Imanol Alguacil, qui a ramené la Real en Ligue des champions pour la première fois depuis 2013, Kubo a disputé 71 rencontres toutes compétitions confondues depuis son arrivée, marquant 15 buts et délivrant 8 passes décisives.

Parti en janvier au Qatar afin d'y disputer la Coupe d'Asie des nations, à l'instar du Coréen du PSG Kang-In Lee, Take Kubo devrait pouvoir disputer le huitième de finale aller face au Paris Saint-Germain mercredi (21h), les Japonais ayant été éliminés dès les quarts de finale par l'Iran. Le Japon, titré à quatre reprises (1992, 2000, 2004, 2011), était le grand favori de la compétition. Mais c'est le pays organisateur, le Qatar, qui l'a emporté.

L'ailier nippon a disputé son premier match depuis son retour en Espagne ce week-end, face à Osasuna, disputant l'intégralité de la rencontre qu'il avait démarrée en tant que titulaire.

Article original publié sur RMC Sport