Publicité

Real Sociedad-PSG: Luis Enrique n'a donné aucun indice, mais Mbappé dévrait démarrer

A J-1 du choc Real Sociedad-PSG en 8e de finale retour de Ligue des champions (mardi, 21h sur RMC Sport 1), Luis Enrique a comme à son habitude brouillé les pistes lors de la séance de veille de match ce lundi soir, marquée notamment par un exercice de passe à dix et une longue session de frappes.

Une séance que Danilo a effectuée normalement, après son forfait lors du match à Monaco à cause d’une douleur à la cuisse droite, tout comme Nuno Mendes, studieux. Marquinhos, touché au mollet contre Nantes, a lui aussi participé. Mais il a longuement échangé avec le staff médical et a fait quelques courses à part. Ses sensations n'étaient pas optimales, ce qui pourrait le conduire à débuter le match sur le banc.

Au cœur de l’actualité, Kylian Mbappé a effectué l’intégralité de l’entraînement avec le sourire. Ce même sourire que l’attaquant parisien avait tenu à afficher vendredi soir à Louis-II, lorsque Luis Enrique l’avait remplacé dès la mi-temps, à la surprise générale.

>>> Les dernières infos avant Real Sociedad-PSG

Luis Enrique est-il capable de franchir encore un cap? Difficile à imaginer mais...

Quel va être le sort réservé mardi soir au champion du monde 2018 par le technicien espagnol? Samedi matin, les deux hommes ont échangé en tête-à-tête comme révélé par RMC Sport. Le fait que Luis Enrique a laissé entendre à Mbappé qu’il serait titulaire à Saint-Sébastien a été avancé dans la presse.

Pourtant, ce lundi devant les médias, le coach a pris soin d’entretenir une certaine ambiguïté, répondant notamment "Oui, bien sûr, pourquoi pas?" à la question de savoir s'il allait gérer Mbappé de la même manière en Ligue des champions qu’en Ligue 1.

Selon certaines sources, le fait qu’une partie de la conversation de samedi matin ait fuité a pu irriter l’ancien sélectionneur de la Roja. Mais Luis Enrique est-il vraiment capable de franchir encore un cap et de laisser Mbappé sur le banc lors d’une affiche européenne décisive? Difficile à imaginer aujourd’hui. Dans le vestiaire parisien, personne ne veut en tout cas le croire.

Mais on sait l’entraîneur parisien – au caractère affirmé – capable de choix surprenants. Si tout le monde n’aura la réponse que mardi, environ une heure avant le coup d’envoi, la tendance plus que forte est de voir Kylian Mbappé dans le onze de départ à Anoeta. L’inverse provoquerait un nouveau séisme dans le club de la capitale.

La compo probable : Donnarumma – Hakimi, Danilo, Lucas Hernandez, Nuno Mendes – Vitinha, Ruiz, Zaïre-Emery – Dembélé, Mbappé, Barcola.

Article original publié sur RMC Sport