Publicité

Real Madrid: le jour de son anniversaire, Tchouaméni offre la victoire face à Las Palmas en sortant du banc

Aurélien Tchouaméni a offert la victoire au Real Madrid. Le milieu de terrain français, entré en jeu en seconde période, a permis au club merengue de reprendre provisoirement sa première place en renversant Las Palmas (2-1) en fin de match, lors de la 22e journée de Liga.

L'ancien monégasque a placé une tête croisée imparable sur un corner parfaitement tiré par Toni Kroos pour donner l'avantage au Real Madrid (84e, 2-1) le jour de ses 24 ans. Un deuxième but cette saison pour l'international français permettant donc aux Madrilènes de prendre la première place avec deux longueurs d'avance sur Gérone, qui se déplace dimanche sur la pelouse du Celta Vigo.

Les Madrilènes auront dans tous les cas l'opportunité de remettre la pression sur les Catalans jeudi à Getafe en match en retard de la 20e journée. Le Real est toujours invaincu en Liga depuis son revers (3-1) dans le derby madrilène contre l'Atlético en septembre 2023.

Comme face à Almeria la semaine passée (3-2), les hommes de Carlo Ancelotti ont dû s'employer pour revenir au score et décrocher trois points importants dans la course au titre. Sans son homme providentiel Jude Bellingham, suspendu, Madrid a d'abord buté sur la défense des Canaris et leur gardien Valles, et Las Palmas a manqué de réalisme pour punir les Blancos en première mi-temps.

Camavinga puis Tchouaméni décisifs

Les locaux ont fini par ouvrir le score en contre sur un travail colossal de l'ancien barcelonais Sandro Ramirez conclu du droit au premier poteau par Javi Muñoz (53e, 1-0).

Mais les Merengues, sous l'impulsion d'un très bon Eduardo Camavinga qui n'a pas hésité à dézonner de sa position de sentinelle pour accélérer le jeu, ont eu une nouvelle fois les ressources pour revenir dans la rencontre. Le milieu de terrain français a trouvé Vinicius d'une superbe balle piquée au-dessus de la défense adverse, reprise par le Brésilien d'une frappe croisée du gauche (66e, 1-1), avant qu'Aurélien Tchouaméni ne libère les siens de la tête (84e, 2-1).

Article original publié sur RMC Sport