Publicité

Real Madrid: Ancelotti aurait proposé à Modric d'intégrer son staff la saison prochaine

En fin de contrat cet été, Luka Modric (38 ans) devrait quitter la maison blanche qu'il a rejoint en 2012, c'est la tendance, à moins qu'il choisisse d'y faire évoluer sa carrière. Le Croate s’est vu proposer l’opportunité de tourner la page de sa brillante première vie de footballeur tout en poursuivant l’aventure au Real Madrid.

>> Les infos mercato EN DIRECT

Bien qu’il l’ait rétrogradé cette saison dans la hiérarchie des titulaires au milieu de terrain, l'entraîneur italien du Real, Carlo Ancelotti, continue de tenir l’international croate en haute estime. Le technicien italien souhaiterait l’intégrer à son staff la saison prochaine et lui en a fait la proposition, selon Marca et AS.

Si le geste, témoin de la considération que porte Carlo Ancelotti à Luka Modric fut apprécié par l’intéressé, la proposition, elle, a bien été poliment refusée par le joueur, désireux pour l'heure de prouver qu’il en a encore sous le pied à l’approche de la quarantaine.

Un avenir incertain

Le temps que l’idée fasse son cheminement dans l’esprit du Ballon d’or 2018, qui demeure un compétiteur, la situation pourrait encore évoluer d’ici la fin de la saison. Le joueur aurait en tout cas promis de réexaminer la proposition, mais pour le moment, Luka Modric se sent suffisamment fort pour prolonger sa carrière de footballeur, rapporte Marca.

Modric n'a pas encore pris de décision concernant la suite, mais il serait davantage séduit par la perspective de jouer aux Etats-Unis, l’un des pays hôte de la prochaine Coupe du monde en 2026, que de retrouver Karim Benzema en Arabie Saoudite.

Finaliste de la Coupe du monde 2018 avec la Croatie, Modric fait toujours partie des joueurs sur lesquels s’appuie Carlo Ancelotti, même s’il ne débute plus les matches qui comptent. Une nouvelle donne qui s’est vérifiée cette saison, à la fois en championnat (contre Barcelone, l’Atlético, Gérone…), mais également en Ligue des champions où il est resté sur le banc pour le huitième de finale aller face au Red Bull Leipzig (1-0).

Article original publié sur RMC Sport