Publicité

Reacher sur Prime Video : pourquoi les femmes sont fans de la série ? Alan Ritchson a son idée et ce n’est pas ce que vous croyez

Brooke Palmer/Prime Video
Brooke Palmer/Prime Video

Si Reacher fait les belles heures de Prime Video une fois encore avec sa saison 2, son public n’est pas exclusivement masculin contrairement à ce qu’on pourrait penser. En effet, la démographie des fans qui suivent la série est en fait assez égale, comme le rapporte Variety, avec 42 % du public composé de femmes, selon des chiffres récemment publiés par Nielsen.

Plus précisément, le rapport de Nielsen détaille que les deux tiers du public Reacher appartiennent à la tranche d'âge des 50 ans et plus et 58 % de ces téléspectateurs sont des hommes. Une statistique maintenue depuis la saison 1.

Pour la star de la série, Alan Ritchson, cette répartition du public n'est pas une surprise parce que le lectorat des romans dont la série est adaptée – écrit par Lee Child – est aussi bien composé d'hommes que de femmes.

Quant à la raison expliquant ce fandom finalement si égalitaire, Ritchson a offert sa propre théorie à GQ. Si Alan Ritchson (et donc Reacher) est un homme séduisant – selon les critères de beauté actuels – et a l'air d'être taillé comme une statue grecque, on pourrait supposer que l'attrait principal du personnage pour la gent féminine serait lié à son atout séduction. Mais pour l'acteur, c'est autre chose et qui a trait à la personnalité même et au mode de vie de Reacher.

La liberté

Il l’explique par l'envie de voyager et à l'idée d'indépendance et de liberté. Jack Reacher est pour ainsi dire un vagabond, un homme totalement indépendant, qui…

Lire la suite sur AlloCiné

Reacher sur Prime Video : avez-vous repéré ce petit clin d’œil à Terminator ?

Reacher sur Prime Video : quel roman l'auteur de la saga aimerait adapter en saison 3 ?

Rivière-Perdue : une saison 2 est-elle possible ?

L'Univers DC, c'est fini... et c'est reparti ! James Gunn va-t-il sauver Superman et ses amis ? On en parle en podcast !

"Je ne ressens plus le mystère" : Paul Verhoeven explique pourquoi il est déçu des remakes de Robocop et de Total Recall

Tron : faites un arrêt sur image à 45 minutes et 26 secondes, et regardez bien cet écran