Publicité

Un rare rat géant découvert sur une île du Pacifique !

Il serait "de la taille d'un bébé humain". Un rongeur d'une taille inhabituelle, pesant environ un kilo, a été repéré sur les îles Salomon, au nord-est de l'Australie, par des scientifiques. Il s'agirait d'une espèce locale peu documentée, appelée le rat géant de Vangunu (Uromys vika), du nom de l'île de l'archipel où il a été vu. Un premier et unique spécimen long d'un demi-mètre avait déjà été découvert en 2017. Cet animal nocturne, deux fois plus gros qu'un rat commun, n'est repérable que par des pièges photographiques, qui capturent des clichés la nuit, autour des cocotiers. Ce rat géant en est en effet particulièrement friand : il est capable de casser leur coque épaisse avec des dents pointues.

La créature, surnommée "vika" par les tribus locales, est l'un des rats les plus gros et les plus rares au monde. Car en raison de la difficulté de l'observer dans les bois où elle vit, qui sont menacés par l'exploitation forestière, l'espèce est considérée comme en danger critique d'extinction. Cette fois, les chercheurs ont réussi à récupérer une centaine de photos du mystérieux rongeur.

"Capturer des images du rat géant Vangunu pour la première fois est une nouvelle extrêmement positive pour cette espèce mal connue", a déclaré Tyrone Lavery, un spécialiste de l'Université de Melbourne, qui a travaillé avec les gardiens forestiers locaux des scientifiques de l'Université nationale des Îles Salomon. "Les images montrent qu'il vit dans les forêts primaires de Zaira, et ces terres (en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une IA appelée à l'aide pour retrouver une espèce de colombe disparue depuis 40 ans dans la jungle
Punaise de lit : voici tout ce que vous devez savoir sur l'origine de ces nuisibles !
Aimons-nous nos chiens plus que nos chats ? Une nouvelle étude répond !
La taupe dorée, une espèce qu'on pensait éteinte, retrouvée après 90 ans de disparition
Comment faire si l'on se retrouve face à un requin ?