Publicité

Le rappeur américain P. Diddy de nouveau accusé d'agressions sexuelles

Le rappeur américain P. Diddy est de nouveau visé par des plaintes pour agressions sexuelles.   - Credit:JASON SZENES / MAXPPP / UPI/MAXPPP
Le rappeur américain P. Diddy est de nouveau visé par des plaintes pour agressions sexuelles. - Credit:JASON SZENES / MAXPPP / UPI/MAXPPP

De nouvelles accusations accablantes ? Le rappeur Sean Combs, plus connu sous le nom de scène « Diddy », est à nouveau visé par des procédures civiles pour agression sexuelle, depuis le jeudi 23 novembre. L'artiste, figure du hip-hop américain, venait de régler à l'amiable une affaire de viol et de violences physiques sur son ex-compagne, la chanteuse de R&B Cassie, comme l'a rappelé le magazine Rolling Stone vendredi 24 novembre. Diddy est également soupçonné de « revenge porn », la victime l'accusant d'avoir filmé l'agression et partagé la scène sans son consentement.

Dans son assignation déposée jeudi à New York, Joi Dickerson-Neal affirme qu'elle a été « droguée, sexuellement agressée et abusée » en 1992 par le rappeur, connu à l'époque sous le nom de Puff Daddy, selon le magazine américain spécialisé.

Une troisième victime ?

Cette procédure a été lancée en vertu de la loi de l'État de New York qui permet aux victimes de violences sexuelles de porter plainte au civil pour des faits prescrits. Entrée en vigueur en novembre 2022 pour une durée d'un an, cette loi est arrivée à expiration vendredi.

Cette législation locale, appelée « Adult Survivors Act », a notamment été utilisée contre des personnalités connues, à l'instar de l'acteur américain Jamie Foxx, du chanteur des Guns N' Roses Axl Rose, ou encore du maire de New York Eric Adams. Joi Dickerson-Neal demande un procès devant un jury ainsi que des dommages et intérêts, selon un document relayé par le Ro [...] Lire la suite