Raphaël Glucksmann : "On a une jeunesse qui a été sacrifiée pendant un an" (VIDEO)

·1 min de lecture

Ce soir, jeudi 18 mars 2021, le Premier ministre et le ministre de la Santé ont tenu une conférence de presse particulièrement attendue au cours de laquelle de nouvelles mesures ont été annoncées pour 16 départements.

Face à l'aggravation de l'épidémie de Covid-19, Jean Castex a annoncé de nouvelles "mesures de confinement" en Ile-de-France, dans les Hauts-de-France, l'Eure, la Seine-Maritime et les Alpes-Maritimes, à partir de samedi et pour une durée de 4 semaines. "C'est une 3ème voie que nous retenons, une voie qui doit permettre de freiner sans enfermer", a précisé le Premier ministre.

À lire également

C à Vous (France 5) : Thierry Lhermitte explique pourquoi il “regrette” d’avoir participé aux César (VIDEO)

Invité d'Anne-Elisabeth Lemoine dans "C à vous" sur France 5, le député européen et essayiste Raphaël Glucksmann déplore les choix politiques qui entourent les mesures sanitaires. Le compagnon de Léa Salamé a notamment mis l'accent sur la campagne de vaccination, qu'il trouve bien trop lente :

"Moi ce qui me dérange c’est pas tellement ce qui est annoncé là. Moi ce qui me dérange c’est que j’ai l’impression qu’on est en train de rater ce qui perme... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi