Publicité

Rania de Jordanie lumineuse dans un pull XXL, un enfant croisé à l'hôpital ose un geste jamais vu

Mercredi 29 novembre, Rania de Jordanie s'est parée de beaucoup de courage pour se rendre au Centre anti-cancer du roi Hussein à Amman. La Souveraine y a rencontré un petit garçon atteint de la maladie, des échanges particulièrement touchants (et drôles) immortalisés en images et en vidéo.

Ce ne sont pas les visites les plus joyeuses ou du moins les plus positives pour les têtes couronnées mais elles sont un passage obligé pour les familles royales. C'est l'une d'elle que Rania de Jordanie a effectuée mercredi 29 novembre. La reine de 53 ans s'est rendue au Centre anti-cancer du roi Hussein à Amman. Vêtue d'un pull XXL en cachemire parme de la griffe Max Mara, la femme du roi Abdallah II est allée à la rencontre d'un petit garçon originaire de Gaza qui se bat actuellement contre la maladie.

Après avoir échangé avec le personnel et rencontré les acteurs principaux de ce centre, Rania de Jordanie a accordé tout son temps au jeune enfant malade. Ce dernier n'avait que faire du statut de la femme qu'il avait en face de lui. Attablé en train de jouer avec des gommettes, Rania l'a rejoint et s'est prêté au jeu. Elle s'est d'ailleurs fait coller plusieurs dessins dessus, sur les mains et sur le visage, lui donnant même au passage une petite claque pour être certain que la gommette adhère bien à la peau.

Rania de Jordanie ne lui en a évidemment pas tenu rigueur. La reine a gardé le sourire, touchée par ce jeune enfant : "J'ai rencontré ce bel et courageux enfant originaire de Gaza au centre anti-cancer King Hussein. Aucune maladie ni guerre ne devrait jamais venir perturber ces âmes joueuses et innocentes" a-t-elle légendé. Une cause qui la touche plus que jamais, elle qui est maman d'Iman, Hussein, Salma et Hashem.

Lire la suite
À lire aussi

Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
"Il a été un peu..." : Ce moment marquant où Matthieu Lartot a dû annoncer son amputation à ses 2 enfants et sa femme
Antoine Dupont opéré à Toulouse : cette demande insolite qu'il a eue à l'hôpital