Publicité

Ramzy Bedia partage un constat accablant sur sa carrière : "On n’a jamais eu de reconnaissance"

Présent dans "En aparté" ce lundi 22 janvier, Ramzy Bedia a eu la surprise de recevoir une question de son partenaire de toujours, Éric Judor. L'occasion pour celui qui est actuellement à l'affiche D'Argent et de sang de faire une mise au point...

Au fil des années, Ramzy Bedia est devenu un acteur à succès. Le comédien de 51 ans est notamment en ce moment à l'affiche de la partie 2 D'Argent et de sang, la série sur le scandale de la taxe carbone, que diffuse Canal+ depuis le 22 janvier dernier. À cette occasion, Ramzy Bedia était présent sur le plateau d'En Aparté ce même jour. Nathalie Levy en a ainsi profité pour faire une surprise à son invité, en lui transmettant une vidéo de son partenaire de toujours, Éric Judor. Ce dernier a souhaité interroger son acolyte sur un sujet bien précis : "Penses-tu qu’un jour, ta carrière d’humoriste, de comique, sera autant respectée que ta carrière d’acteur sérieux ? Tu es invité dans des émissions prestigieuses, on écrit des très beaux papiers sur toi, à raison, mais as-tu eu le sentiment d’avoir eu le même traitement quand tu étais seulement comique ?"

"C’est une très bonne question", répond dans un premier temps Ramzy Bedia, avant de partager le sous-entendu d'Éric Judor. "Il a entièrement raison. J’ai fait toute ma vie avec ce grand monsieur qu’est Éric Judor que j’aime énormément. Ça fait 30 ans qu’on fait ça, qu’on essaye de faire rigoler les gens, et on n’a jamais eu de reconnaissance, jamais. En revanche, maintenant que je fais des trucs un peu sérieux, là il y a un peu de reconnaissance. Je comprends la question d’Éric, parce que c’est un peu embêtant de voir que l’art comique n’est pas respecté."

À lire également

"Je ne l’avais pas planifié" : Josiane Balasko se livre sur son récent problème de santé

Depuis le début de sa carrière, Ramzy Bedia a participé à de nombreuses comédies, notamment en compagnie d'Éric Judor, comme La Tour Montparnasse infernale, Les Dalton, Steak ou encore Halal police d'État : "On a essayé de faire rigoler les gens…", lance Ramzy Bedia face aux affiches de ses films. "Faire rigoler, c’est ce qu’il y a de plus difficile. Jouer sérieusement, c’est beaucoup plus simple que de faire ça. L’art du rire est fou."

"Je comprends la question d’Éric", poursuit Ramzy Bedia. "C’est très étrange d’avoir de la reconn...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

VIDÉO - Ramzy Bedia évoque avec émotion son amitié avec Éric Judor et Jamel Debbouze