Publicité

En raison de l'actualité, M6 casse son antenne pour une émission spéciale avec Karine Le Marchand ce dimanche soir

"Il faut se battre !" : Karine Le Marchand débarque auprès des agriculteurs sur le blocage de l'A4, en Seine-et-Marne - Pierre Perusseau - Jeremy Melloul / Bestimage

L'animatrice de "L'amour est dans le pré" a été choisie pour animer une émission consacrée au monde agricole. "E=M6" est déprogrammé.

Les agriculteurs lui avaient demandé "Les grosses têtes", ils auront une heure d'émission sur M6. Après avoir fait irruption auprès des agriculteurs qui bloquaient l'A4, hier en Seine-et-Marne, Karine Le Marchand a été choisie pour animer une émission spéciale diffusée sur la Six ce dimanche 4 février 2024 à partir de 20h05.

Elle sera consacrée aux thématiques liées à l'agriculture et à la colère des professionnels du secteur. "Karine Le Marchand et les journalistes de M6 et RTL recevront en plateau des agriculteurs et des personnalités politiques pour débattre du sujet et évoquer des solutions", précise la chaîne dans un communiqué diffusé ce mardi 30 janvier. Diffusée dans la foulée du "19.45" de Dominique Tenza, ce changement de grille exceptionnel engendre la déprogrammation de "E=M6", avec Mac Lesggy.

Autour de l'animatrice de "L'amour est dans le pré" , plusieurs intervenants se succéderont pour évoquer leurs difficultés et tenter de dégager des solutions. Les téléspectateurs ne devraient pas être déboussolés puisqu'ils retrouveront Claire, éleveuse d'oies et de canards dans le sud ouest, vue dans la saison 10 du programme de dating agricole mais aussi Christophe Mazingarbe, producteur d'endives et protagoniste du documentaire "Familles de paysans : 100 ans d'histoire". Ils seront encore face à Nicolas Chabanne, fondateur de la marque "C'est qui le patron ?!" et Benoît Biteau, député européen (EELV) et agriculteur. La liste des...

Lire la suite


À lire aussi

Attention, "L'île de la tentation" change de jour de diffusion sur W9 dès ce soir, voici pourquoi
"JDD" et "Paris Match" : Les sociétés des journalistes dissoutes, les deux titres désormais sans "contre-pouvoir interne"
Netflix : 48h après sa sortie, ce film captivant s'impose déjà en tête du top et fait chuter "Badland Hunters"