Publicité

Radars urbains : désormais, ils flashent pour de vrai !

C'est un nouveau type de radar qui va contribuer à faire exploser le nombre de radars automatiques installés sur nos routes, et également le nombre de PV ! Les radars urbains sont en effet expérimentés depuis 2021, et sont capables de contrôler automatiquement les excès de vitesse et les franchissements de feux rouge... Jusqu'à présent, leur fonctionnement n'entraînait aucun envoi de PV, mais les choses vont rapidement changer.

En effet, c'est une veritable terreur des centres-villes qui est désormais rentrée en service, ce 16 janvier 2024. Les premières verbalisations ont commencé depuis ce matin, dans plusieurs villes du Territoire de Belfort (90) et des Bouches-du-Rhône (13). Le Doubs (25) sera quant à lui concerné dans les prochains jours, le 29 janvier 2024, tandis que la Haute-Garonne (31) et l'Hérault (34) suivront par la suite.

Radars urbains : ils ne laisseront rien passer

Les radars urbains existent en deux modèles, que vous avez sûrement déjà vu en cours d'expérimentation dans certaines communes françaises ces dernières années : le Nomad de Parifex, présent dans le Territoire de Belfort et dans le Doubs (autour de Montbéliard), ainsi que le Mesta Compact d'Idemia, installé à Toulouse et à Marseille.

Véritables bijoux de technologie, ces radars urbains sont capables de surveiller simultanément jusqu'à 126 véhicules sur cinq voies, et ce à plus de 100 mètres, tandis qu'un capteur infrarouge se charge d'identifier le type de véhicule (voiture, utilitaire, deux-roues, bus, poids-lourd…). Une caméra permet également de détecter l'état d'un feu...Lire la suite sur Autoplus