Publicité

"Le racisme ne se cache plus": Slimane dénonce la cagnotte lancée pour le policier qui a tué Nahel

À son tour, Slimane prend la parole au sujet de la mort de Nahel, l'adolescent de 17 ans tué par le tir d'un policier à Nanterre mardi dernier. Le chanteur français s'est fendu dimanche d'une story Instagram dans laquelle il dénonce le "meurtre" du jeune garçon, et condamne la cagnotte ouverte en soutien au policier et à sa famille.

"Être horrifié par cette cagnotte qui a été faite pour un présumé assassin, ce n'est pas être contre un système mais lire entre les lignes", écrit-il dans ce message relayé par Voici.

"C'est comprendre avec effroi que la haine et le racisme ne se cachent plus depuis bien longtemps, et même face à la pire cruauté qui est celle d'enlever la vie."

Lancée il y a cinq jours par le polémiste d'extrême-droite Jean Messiah - ancien porte-parole du mouvement d'Éric Zemmour -, cette cagnotte en ligne approche ce mardi du million et demi d'euros.

"Une république qui tue nos frères"

Nahel a trouvé la mort mardi dernier lors d'un contrôle routier avec refus d'obtempérer à Nanterre. Le policier de 38 ans a été mis en examen jeudi pour homicide volontaire. Il a d'abord justifié son geste par de la légitime défense, avançant que le conducteur avait tenté de foncer sur les forces de l'ordre.

Cette version semble toutefois contredite par une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux qui montre le policier, qui a fait usage de son arme, placé sur le côté du véhicule au moment du tir - et non pas face à lui. Depuis la diffusion de ces images, de violentes émeutes ont eu lieu aux quatre coins de la France.

"Être horrifié par les images du meurtre de Nahel, ce n'est pas être contre la police; c'est être horrifié par le symbole d'une république qui tue nos frères", écrit encore Slimane. "Le problème de cette société, c'est que chacun ne voit qu'avec son propre prime et qu'il a toujours et de tout temps été beaucoup plus facile de régner après avoir divisé", conclut-il.

Une cagnotte de soutien à la famille de Nahel a quant à elle été créée sur Leetchi et atteignait ce mardi après-midi un peu plus de 360.000 euros.

Article original publié sur BFMTV.com