Publicité

Rachida Dati s’invite dans le "DVM Show" sur Twitch avec Tayc et Dadju, l’émission de rap du moment

La ministre de la Culture a fait une apparition surprise dans ce programme consacré au rap, très suivi depuis son lancement il y a quelques mois.

Rachida Dati, ici dans le DVM Show, sur Twitch, lundi 12 février.

MUSIQUE - Une invitée vraiment surprise. La nouvelle ministre de la Culture Rachida Dati a fait une apparition ce lundi 12 février dans le DVM Show, l’émission de rap du moment sur Twitch depuis son lancement il y a à peine quelques mois sur la plateforme de streaming.

« Faites du bruit pour Rachida Dati », a lancé Blaize, l’un des animateurs du programme en direct depuis leurs studios d’Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Tout sourire, cette dernière est arrivée en déclarant « s’être engagée à venir » participer au programme. Le rap, « c’est une culture qui parle à toute une génération, bien au-delà de la génération de ma fille, vous parlez aussi un peu à moi », a détaillé l’élue de droite, maire du VIIe arrondissement de Paris.

Le DVM Show (acronyme de « devoir, valeur et moralité ») est une émission consacrée au rap et aux cultures urbaines qui, pendant deux heures de direct mais sans créneau régulier dans la semaine, invite un parterre d’artistes pour les mettre en lumière.

Une proposition proche de ce que fait depuis des décennies Planète rap sur Skyrock. La différence ? Dans le DVM, rien n’est préparé. « Je trouvais que les médias qui faisaient ce type de contenu devenaient un peu trop édulcorés, a expliqué Naskid, l’un des animateurs, au Parisien. Là où le rap, c’est quelque chose qui doit avoir ce côté ’rue’. »

Rachida Dati, "comme à la maison"

Suivie en moyenne par 15 000 personnes sur Twitch, l’émission a déjà accueilli des pointures du milieu, comme Aya Nakamura et Koba LaD. Ce lundi, les chanteurs Dadju et Tayc étaient invités en compagnie de la ministre de la Culture. L’occasion pour eux de dévoiler un titre inédit, One Piece, et de faire danser Rachida Dati avec une chanson improvisée scandant son prénom.

La ministre dit, elle, s’être sentie « comme à la maison ». « Moi, j’aimerais bien que vous me fassiez un VDM au ministère de la Culture », a-t-elle ensuite demandé aux présentateurs, écorchant par là même le nom du programme. « Mais on fait du bruit, tu sais », lui a-t-on répondu. Ce à quoi elle a lancé : « Un ministère de la Culture sans bruit, ce n’est pas un ministère de la Culture. »

La participation de Rachida Dati au DVM est surprenante, mais pas si anodine. Elle semble s’inscrire dans sa politique, annoncée à la fin du mois de janvier, visant à valoriser le « patrimoine de proximité, celui qui n’est pas dans les livres d’histoire, mais qui est dans le paysage quotidien des Français ».

À voir également sur Le HuffPost :

François Bayrou au gouvernement ? Même Rachida Dati lui envoie des mots doux avant le remaniement

Rachida Dati n’a pas prévu de lâcher Anne Hidalgo depuis le ministère de la Culture

VIDÉO - "Elle peut faire..." : Rachida Dati ministre de la Culture, un immense acteur français donne son avis tranché sur sa nomination