Publicité

Rachida Dati invitée sur Skyrock: "elle avait envie de venir à 'Planète Rap' depuis un moment"

L'émission est dans la boîte depuis plusieurs jours et sera diffusée ce dimanche 31 mars à 20 heures sur Skyrock. Rachida Dati est l'invitée de Planète Rap, l'émission culte sur le rap, animée par Fred Musa.

Une présence rare pour une ministre de la Culture. Mais pas inédite pour Rachida Dati, qui vient pour la deuxième fois sur le plateau de la célèbre émission, comme le rappelle Fred Musa au micro de BFMTV.

"Elle était venue en 2008, à l'époque on avait fait un sujet avec les Nèg' Marrons. Ils étaient dans le studio, c'était leur 'Planète Rap' et on avait parlé des conditions de détention en prison, puisqu'à l'époque elle était ministre de la Justice".

"Elle revient aujourd'hui en tant que ministre de la Culture, avec un débat qui est important pour moi, sur la loi 1149 qui concerne les danses hip-hop", ajoute l'animateur, aux manettes de l'émission depuis 1996.

"Une vraie volonté de débattre"

Porté par les députées Fabienne Colboc (Renaissance) et Valérie Bazin-Malgras (Les Républicains), le texte entend "professionnaliser l’enseignement de la danse en tenant compte de la diversité des pratiques". Les professionnels de la danse sont vent debout contre cette proposition de loi.

"Il y avait une vraie volonté de débattre", assure Fred Musa.

La ministre "avait envie de venir à 'Planète Rap' depuis un moment", souligne encore l'animateur, pour qui la venue d'une ministre de la Culture est tout à fait légitime.

"C'est aussi son endroit. Le rap est devenu une musique reconnue, qui est écoutée par des millions de personnes. Il faut que le rap puisse infuser derrière.

Depuis la venue de Rachida Dati sur le plateau de Planète Rap en 2008, la femme politique et l'animateur échangent régulièrement.

"Elle a une vraie appétence pour cette musique"

"Je l'ai régulièrement en ligne, j'essaie de la mobiliser sur le hip-hop, sur ce qu'on peut faire autour de cette musique. Il se trouve que là, l'actualité entrait en ligne de compte, à savoir cette proposition de loi", explique l'animateur.

Et s'il n'est pas dupe de la publicité qu'offre l'émission à Rachida Dati auprès des jeunes, Fred Musa estime qu'"elle a une vraie appétence pour cette musique. Elle sait qu'elle doit convaincre plein de personnes. Elle veut marquer de son empreinte. J'espère qu'elle va faire bouger les lignes".

Rachida a déjà montré son intérêt pour le rap en participant à l'émission à DVM, programme diffusé sur Twitch en direct consacré au rap et aux musiques urbaines.

"Sur la danse hip hop, elle connaissait bien le dossier", assure Fred Musa. En rap, les goûts musicaux de la ministre sont assez précis. "Elle aime bien des artistes qui chantent comme Dadju et Tayc, elle m'a parlé d'IAM, elle voulait qu'on mette Petit frère, mais on n'a pas eu le temps".

Article original publié sur BFMTV.com