Publicité

Le rêve fou de Pierre Niney réalisé dans le film le plus drôle de Cannes

The Jokers
The Jokers

ÇA PARLE DE QUOI ?

Marc s'enfuit avec toute son équipe dans un petit village des Cévennes pour finir son film chez sa tante Denise. Sur place, sa créativité se manifeste par un million d'idées qui le plongent dans un drôle de chaos. Marc se lance alors dans l’écriture du Livre des Solutions, un guide de conseils pratiques qui pourrait bien être la solution à tous ses problèmes…

"Le Livre des solutions" est présenté à la Quinzaine des Cinéastes de Cannes 2023

LA SCIENCE DES RÊVES

Le 16 janvier 2012, Pierre Niney participe au dîner des Révélations des César (où il figure grâce à J'aime regarder les filles) et choisit pour parrain Michel Gondry, qui sort de l'expérience chaotique de The Green Hornet et s'apprête à revenir au cinéma avec The We and the I. Onze ans plus tard, l'acteur réalise enfin son rêve de tourner pour le cinéaste, et c'est à Cannes que leur bébé est présenté.

Intitulé Le Livre des solutions, le long métrage raconte l'histoire de Marc, cinéaste qui peine à terminer son nouveau film et s'enfuit dans un petit village des Cévennes, chez sa tante, pour en venir à bout avec son équipe. Mais les nombreuses idées que lui inspirent ce changement d'air apportent finalement plus de complications qu'autre chose.

Pour Michel Gondry, il s'agit d'une histoire personnelle dont 75% de ce que nous voyons à l'écran (et notamment certaines choses totalement improbables) est vraiment arrivé, comme il nous l'affirme peu de temps après la première projection de son nouveau projet, où les rires dans les salles ont autant fusé que les répliques tordantes dans le film.

Car Le Livre des solutions est drôle. Très drôle. Et il le doit en grande partie à l'abattage de Pierre Niney, qui donne tout en alter ego imbuvable de celui avec qui il rêvait de tourner un jour. Bien qu'hilarant, le long métrage aborde pourtant des sujets graves, tels que la maladie mentale via le burn-out dont Marc est victime, comme Michel à l'époque de la post-production de L'Écume des jours.

Dix ans plus tard, le principal intéressé en a tiré ce Livre des solutions qui se révèle surprenant par rapport à ce que l'on peut attendre d'un film de Michel Gondry qui parle de cinéma. On aurait pu penser que son amour du système D s'exprimerait de la même manière que dans Soyez sympas, rembobinez !, par exemple, mais non. Il y a bien quelques trucs, mais l'ensemble est, finalement, plus sobre.

Tout autant qu'il se présente comme un panaché de son œuvre, où l'amour du 7ème Art et de l'artisanat côtoient des récits plus personnels comme celui de L'Épine dans le cœur, documentaire sur sa tante Suzette. Celle chez qui Marc se réfugie dans Le Livre des solutions (qui lui est dédié), où elle est incarnée par Françoise Lebrun.

Si le film connaît, en salles, le même succès que lors de sa présentation cannoise, le rêve enfin réalisé de Pierre Niney n'en sera que plus beau. Et l'on se prend déjà à espérer le revoir collaborer avec Michel Gondry.

Lire la suite sur AlloCiné

Cannes : tout savoir sur la Quinzaine des cinéastes 2023

The Idol avec Lily-Rose Depp sulfureux ? La nouvelle série du créateur d'Euphoria est-elle à la hauteur ?

Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 1433 du mercredi 24 mai 2023 [SPOILERS]

Star Wars 7 : deux scènes du film ont changé grâce a Spielberg

Ici tout commence : ce qui vous attend dans l'épisode 671 du mercredi 24 mai 2023 [SPOILERS]

Ce soir sur Netflix : la Quatrième Dimension des années 2000, c'est cette série !