Rétrospective. Douze articles de l’année 2020 qui ne parlent ni du Covid-19 ni du confinement

Courrier international (Paris)
·2 min de lecture

En 2020, la crise sanitaire a fait les gros titres. Mais, heureusement, d’autres sujets ont émergé en parallèle. Voici une sélection des meilleurs articles que Courrier international a traduits et publiés dans ses pages Culture et Voyage au cours de l’année écoulée. Une rétrospective garantie sans coronavirus ni confinement.

Janvier
Nous mangeons ce que nous sommes

L’historienne d’origine canadienne Susan Pedersen livre son analyse, dans The Nation, sur les grandes tendances de l’alimentation mondiale depuis qu’a émergé l’industrie agroalimentaire, dans le courant du XXe siècle. “Quand on parle d’alimentation, on pense généralement aux famines et aux pénuries, et si ces deux fléaux peuvent faire des ravages, nous avons également un tout autre défi à relever aujourd’hui. Pour la première fois de l’histoire, on dénombre plus de gens obèses ou en surpoids dans le monde (1 milliard) que de personnes sous-alimentées (environ 800 millions).”

À lire aussi: Idées. Pour manger mieux, mangeons ensemble

Elle insiste sur la dimension collective de l’acte de se nourrir : “Notre alimentation est moins liée à nos convictions, et encore moins aux vertus des produits, qu’à nos habitudes et à nos traditions, à notre environnement et surtout à nos finances – autrement dit, à l’ordre social complexe dans lequel nous évoluons.” Susan Pedersen montre bien l’importance de retrouver la cuisine à la maison, et des repas à savourer tous ensemble.

Février Voyage au Ghana, étrangement familier

“En observant les vagues déferler sur la côte de ce pays d’Afrique de l’Ouest dont les ports ont vu des millions d’Africains embarquer vers les États-Unis, l’Amérique latine et les Caraïbes, je ne peux m’empêcher de ressentir cette mémoire dans mon corps. Non loin d’ici, on embarquait des Africains à bord de bateaux négriers.” La romancière africaine-américaine Jacqueline Woodson écrit à la première personne, pour le New York

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :