La résurrection de Serge Trigano

·1 min de lecture
Serge Trigano, ancien patron du Club Med et inventeur de Mama Shelter.
Serge Trigano, ancien patron du Club Med et inventeur de Mama Shelter.

« Si tu tentes la moindre action, contre nous, ou si tu profères la moindre parole négative à notre égard, je te détruirai partout dans le monde, je t'empêcherai de rebondir où que ce soit. » Cette scène n'est pas extraite du Parrain. Serge Trigano s'en souvient comme si elle s'était passée hier. Elle date pourtant de 1996 quand il a été évincé sans ménagement de la tête du Club Méditerranée. Face à lui, Gianluigi Gabetti l'un des hommes liges de Gianni Agnelli, principal actionnaire du Club et alors maître tout-puissant de l'empire Fiat. « Comme toutes les plus belles histoires d'amour lorsqu'elles se terminent, mon histoire avec le Club s'est mal terminée », confie Trigano dans Trigano Loves You (chez Albin Michel), livre publié ces jours-ci. Un livre en forme de thérapie pour oublier cet affront et rappeler que le type qui un jour s'est fait virer comme un malpropre n'était pas si nul que ça. Car Serge a rebondi et de quelle façon, avec la belle réussite de ses Mama Shelter, ces hôtels qui recrée en pleine ville des ambiances? Club.

« Mais alors Trigano, nous faisons le même métier. » C'est le pape Jean-Paul II qui s'adresse en ces termes à Gilbert, le père de Serge, reçu en audience, avec toute sa petite famille au Vatican. Gilbert avait auparavant décrit son métier au saint-père : « Mon travail consiste à réunir des hommes et des femmes du monde entier pendant quelques jours dans les plus beaux endroits du monde pour leur apporter un peu de bonheur [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles