Publicité

Les résultats sur « Taylor Swift » temporairement inaccessibles sur X, à cause de vidéos problématiques

Taylor Swift, ici au mois de janvier 2024, sur le tapis rouge des Golden Globes, à Los Angeles.
MICHAEL TRAN / AFP Taylor Swift, ici au mois de janvier 2024, sur le tapis rouge des Golden Globes, à Los Angeles.

RÉSEAUX SOCIAUX - « Une erreur s’est produite. Essayez de recharger la page. » Depuis ce dimanche 28 janvier, voici le message que les utilisateurs de X (anciennement Twitter) peuvent recevoir, chez nous en France comme partout ailleurs dans le monde, en tapant « Taylor Swift » dans le moteur de recherche du réseau social.

Ce n’est pas une erreur. Il a été décidé qu’il n’était plus possible de trouver le nom de la superstar américaine pour le moment. « Une mesure temporaire prise avec une grande prudence car nous accordons la priorité à la sécurité dans ce domaine », d’après Joe Benarroch, responsable des opérations commerciales chez X, dans un communiqué.

La cause ? Des fausses photos et vidéos sexuellement explicites de la chanteuse, générées par logiciels d’IA , ont été très largement partagées sur le réseau social. Des deepfakes pornographiques qui ont fait monter les fans de Taylor Swift au créneau. En réponse, ils ont inondé le réseau social d’un même message écrit en lettres majuscules : « PROTECT TAYLOR SWIFT ».

Lors d’une conférence de presse, la porte-parole de la Maison-Blanche Karine Jean-Pierre a qualifié ces images d’« alarmantes » et a dénoncé la responsabilité des réseaux sociaux dans la propagation de ce genre de contenus.

X dans le viseur de Taylor Swift

Et alors qu’un proche de Taylor Swift a assuré au Daily Mail qu’elle avait l’intention de lancer des poursuites judiciaires contre la plateforme d’Elon Musk, les équipes du service de sécurité de X ont, elles, rappelé aux utilisateurs dans un tweet, jeudi 26 janvier, qu’il était interdit de partager des photos sexuellement explicites de quelqu’un sans son consentement.

Combien de temps la mesure prise par X pour protéger Taylor Swift va-t-elle durer ? Mystère. En revanche, la chanteuse ne serait pas la seule à avoir le réseau social dans son viseur. Au mois de décembre, la Commission européenne a annoncé une « enquête formelle » visant la plateforme pour des manquements présumés aux règles européennes en matière de modération des contenus et de transparence.

Elle fait suite à l’ouverture, en octobre, d’une procédure préliminaire au sujet de « fausses informations », « contenus violents et à caractère terroriste » et « discours de haine » sur X, cinq jours après les attaques du Hamas contre Israël.

À voir également sur Le HuffPost :

Ce signe des mains de Travis Kelce à Taylor Swift n’est pas passé inaperçu sur le terrain

Aux Golden Globes 2024, Selena Gomez n’a pas parlé à Taylor Swift de Timothée Chalamet, assure-t-elle