Publicité

“Je résiste mal” : cette rare confidence de Cyril Féraud sur son hygiène de vie et ses addictions

Ce samedi 3 février 2024, Léa Salamé a reçu plusieurs invités sur le plateau de Quelle époque !. Parmi eux, Pierre Arditi, Héléna Noguerra et Cyril Féraud. S’il est décrit comme un “gendre idéal”, l’animateur de Slam a avoué avoir déjà testé le cannabis. Et apparemment, ça ne lui a pas vraiment réussi. "Alors, oui, une fois. C'était de l'herbe et j'ai détesté ça parce que je me suis auto-saoulé. C'est-à-dire que je n'arrêtais pas de parler, parler, parler et je me voyais parler et je me gonflais moi-même. Donc, je me suis dit que ce n'était pas fait pour moi", lâche-t-il. D’autant que pour lui, cela peut le faire tomber dans une sorte d’addiction. "Sincèrement, c'est la seule fois de ma vie que c'est arrivé et je ne veux pas toucher à ce genre de choses. Parce que moi, je peux rapidement être addict à quelque chose", a-t-il avoué. Et cette crainte touche beaucoup d’autres domaines. "Par exemple, à un moment j'avais pris un peu de poids. Je rentrais de tournage, j'étais épuisé et je tapais dans les chips. Et en fait, j'ai viré toutes les chips de la maison, il n'y en a plus du tout. Je résiste mal, je suis un compulsif".

Cyril Féraud aux côtés de Léa Salamé pour Les Victoires de la musique

Lors de son interview face à Léa Salamé, Cyril Féraud s’est aussi confié sur le prochain challenge qu’il va relever. Aux côtés de la journaliste de France 2, il va animer les Victoires de la musique. “Et pour la première (...)

Lire la suite sur Closer

Charles III atteint d'un cancer : l'annonce choc de Buckingham Palace
“Je paie l’addition” : ces lourdes séquelles physiques de Line Renaud après sa carrière de meneuse de revue
Elizabeth II : comment la reine a fini par faire son possible pour que Charles épouse Camilla
Elle change son testament et déshérite ses enfants au profit de compagnons inattendus
TÉMOIGNAGE. "Mon amie a épousé un délinquant sexuel, leur mariage a été une catastrophe"