Publicité

Réseaux sociaux : une "majorité numérique" fixée à 15 ans, pourquoi et comment ?

En France, l'Assemblée nationale a voté, jeudi, l'obligation pour les réseaux sociaux de vérifier l'accord des parents pour l'inscription des jeunes de moins de 15 ans. Adoptée à la quasi-unanimité, cette proposition de loi est l'un des maillons d'une série d'initiatives visant à encadrer les usages numériques des enfants. Mais dans quel objectif et, surtout, cela peut-il vraiment être appliqué ?


Lire la suite sur FRANCE 24