Publicité

La région IDF réserve désormais son aide à l’achat à 7 voitures électriques produites en France

Après le bonus écologique largement restreint aux voitures électriques européennes, c’est maintenant aux aides locales d’être réservées à une liste très limitée de modèles de voitures électriques.

Au 1er janvier 2024, les conditions pour bénéficier de l’aide à l’achat d’une voiture électrique de la région Île-de-France vont changer. Si cela n’était pas inconstitutionnel, il irait certainement plus vite pour la Région d’indiquer la liste des modèles qu’ils jugent éligibles. Tel que le texte du dispositif est formulé, il est difficile, voire impossible, pour le Francilien moyen de connaître les rares voitures électriques qui pourront encore bénéficier d’une aide à l’acquisition locale.

Le 17 novembre, la région Île-de-France a validé le budget 2024 pour le plan « Changeons d’air en Île-de-France » incluant l’aide pour l’achat d’une voiture électrique. Pour accompagner les nouvelles restrictions, Valérie Pécresse s’est offerte le même jour une tribune sur Le Figaro pour expliquer la démarche, preuve que la décision ne sera probablement ni populaire, ni comprise.

Des montants à la hausse, mais pas pour tous

Les conditions d’attribution des aides locales sont généralement calquées sur le fonctionnement du bonus écologique pour plus de lisibilité. Jusqu’à présent, il fallait que le véhicule électrique coute moins de 47 000 € pour pouvoir cumuler bonus écologique et le coup de pouce supplémentaire de la région IDF, si bien sûr le demandeur y avait accès par son lieu de résidence ou de travail.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Renault Megane électrique // Source : Renault