Publicité

Comment les régimes de retraite diffèrent-ils selon les pays ?

À l'origine, il existait deux principaux modèles de système de retraite. Le premier, connu sous le nom de "bismarckien", fut instauré en Allemagne à la fin du XIXe siècle et reposait sur les cotisations des travailleurs. Le second modèle, inspiré par l'économiste anglais William Beveridge, était basé sur le principe d'une assurance universelle financée par les impôts et était appelé "beveridgien". De nos jours, bien que les régimes de retraite aient évolué et se soient diversifiés, ils sont généralement basés sur un financement mixte, assuré à la fois par les travailleurs et par l'État. En France, tout comme dans la plupart des pays européens, le système de retraite fonctionne selon le principe de répartition, dans lequel les cotisations des travailleurs actifs sont utilisées pour payer les pensions des retraités.

Il existe en effet deux principaux modes de financement pour les systèmes de retraite à l'échelle européenne et mondiale :

Dans plusieurs pays européens, l'organisation des régimes de retraite varie en fonction des professions et peut comprendre plusieurs niveaux, comme c'est le cas pour la France.

Aux États-Unis, le système de retraite prédominant repose sur la capitalisation, où les individus épargnent pour leur retraite par le biais de plans d'épargne dédiés et les fonds de pension. En Asie, les régimes de retraite, financés essentiellement par capitalisation, ont été fragilisés par la crise financière qui a secoué le continent à la fin des années 90. Par ailleurs, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite