Réforme des retraites : un extrait de « Caméra Café » fait mouche 20 ans après

Un sketch de la série « Camera Café » sur les années de cotisation avant la retraite a trouvé un certain écho, en pleine mobilisation contre la réforme du gouvernement.

TÉLÉVISION - La série n’a pas pris une ride. Alors que la contestation contre la réforme des retraites souhaitée par le gouvernement d’Emmanuel Macron ne faiblit pas, un extrait d’un sketch de la série télé Caméra Café a fait mouche sur les réseaux sociaux.

Dans un tweet partagé par le compte de la chaîne M6, à l’occasion de la diffusion d’un prime spécial pour les 20 ans de cette série sur la vie en entreprise, l’extrait donne à voir un débat qui semble coller parfaitement avec l’actualité.

« C’est vrai qu’il va falloir travailler plus longtemps avant de partir en retraite ? Ah oui ! Quarante années de cotisation ne suffiront pas, il faudra 41, voire 42 ans », peut-on d’abord entendre dans cet échange devant la mythique machine à café de l’entreprise fictive G.E.S. (Geugène Electro Stim).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Dans la suite de l’extrait, le personnage d’Yvan Le Bolloc’h, inquiet pour sa future retraite insiste : « Mais comment que je fais (sic) si je me fais virer comme tout le monde à 50 ans ? Eh bien vous attendez de trouver du travail pour cotiser à nouveau », lui répond alors son DRH Jean-Guy Lecointre, incarné par l’acteur Gérard Chaillou.

« À 50 ans, je risque de caner avant de retrouver un job moi ! Bah comme ça, vous n’aurez plus à cotiser. Elle est pas belle la vie ? », répond non sans un certain sarcasme Jean-Guy Lecointre. Une discussion qui n’a pas pris une ride en 2023.

Un « sujet qui nous concerne »

Diffusé mardi 24 janvier sur M6, le prime « Caméra Café, 20 ans déjà » permettra de retrouver les personnes emblématiques de la série diffusée au début des années 2000. Bruno Solo et Yvan Le Bolloc’h reprendront d’ailleurs leurs rôles, le temps d’une émission.

Les deux comédiens, de passage sur les plateaux de télévision pour promouvoir cette soirée en hommage à la série, se sont d’ailleurs réjouis de la forte mobilisation constatée jeudi 19 janvier contre la réforme des retraites. Sur le plateau de C à Vous, le soir même de cette journée de mobilisation un peu partout en France, Yvan Le Bolloc’h qui incarne Jean-Claude Convenant dans Camera Café avait alors salué « une très belle journée ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Yvan Le Bolloc’h, opposé de longue date à cette réforme et qui a soutenu Jean-Luc Mélenchon aux élections présidentielles de 2012, 2017 et 2022 s’est d’ailleurs permis d’en rajouter une couche sur les réseaux sociaux. Le comédien a repartagé l’extrait diffusé par M6 : « En plein dans le sujet qui nous concerne #Retraites », a-t-il tweeté.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Merci M6 Groupe de l’avoir retrouvé parmi les 700 sketches de Camera Café », a ajouté le comédien qui assurait d’ailleurs sur le plateau de France 5 que « le dossier des retraites, le harcèlement en entreprise, le racisme, le sexisme, le handicap : tout ça, on l’a abordé dans Caméra Café, qui était un programme dont le premier but était d’être drôle, mais c’était aussi une satire sociale ! ».

VIDÉO - Olivier Véran sur les retraites: "Il y aurait eu 700.000 ou 1,3 million de manifestants, ça ne change pas les choses"

Lire aussi

Elon Musk soutient la réforme des retraites du gouvernement

Réforme des retraites : pourquoi le débat de BFM se fera sans Les Républicains