Publicité

Réforme des retraites: Emmanuel Macron "souhaite que le Sénat puisse enrichir ce texte"

Emmanuel Macron  lors de sa visite du Salon international de l'agriculture à Paris, le 25 février 2023. - CHRISTOPHE PETIT TESSON / POOL / AFP
Emmanuel Macron lors de sa visite du Salon international de l'agriculture à Paris, le 25 février 2023. - CHRISTOPHE PETIT TESSON / POOL / AFP

"Je souhaite que le Sénat puisse enrichir" le texte sur la réforme des retraites "avec ce qui lui paraît utile", a indiqué ce samedi Emmanuel Macron, à l'avant-veille de l'examen du projet de loi par la chambre haute.

"J'ai vu (que) le Sénat voulait faire avancer les choses sur la politique familiale et les droits des femmes. Je pense que le gouvernement abordera (ce débat) avec de l'ouverture et de la volonté d'engager pour bâtir une majorité derrière ce texte", a poursuivi le chef de l'État, en marge d'une visite du Salon de l'agriculture.

Pas de "colère" mais de "l'inquiétude"

Si Emmanuel Macron a affirmé qu'on "ne lui a pas tant (parlé) que ça des retraites" lors de sa déambulation dans les allées du Salon, il a toutefois été interpellé sur le sujet et n'a pas pu éviter de s'y confronter.

"Ici, je n'ai pas trouvé de la colère mais de l'inquiétude et c'est aussi ça qui s'exprime dans les manifestations", a-t-il affirmé.

Selon le chef de l'État, "ce n'est pas la retraite le sujet mais le travail, les conditions de travail et le salaire". "Il y a un sentiment d'injustice", concède-t-il.

1200 euros pour une carrière complète

Emmanuel Macron est également revu sur un des grands points de débat de cette réforme. Il a réaffirmé que "ces 1200 euros pour la retraite minimale, c'est pour ceux qui ont une carrière complète".

"Sinon ce n'est pas juste", a-t-il complété, ajoutant qu'il faut "valoriser le travail".

Interrogé sur la retraite agricole, le président a annoncé que la réforme actuelle "permettra à ceux qui ont une carrière complète d'avoir accès à ce dispositif".

Article original publié sur BFMTV.com