Publicité

Récif corallien : une découverte stupéfiante au Canada

Alors que dans le monde entier, les récifs coralliens se meurent à cause du changement climatique, une lueur d’espoir renaît des tréfonds de l’océan Pacifique. Dans le chenal Finlayson, à environ 500 km au nord-ouest de Vancouver en Colombie-Britannique, les équipes de la responsable du programme d’écologie des eaux profondes à Pêches et Océans Canada, Cherisse Du Preez, ont découvert l’existence d’un récif de corail tropical dénommé Lophelia.

Cette découverte stupéfiante, les chercheurs la doivent à deux communautés canadiennes autochtones : les Kitasoo Xai’xais et Heiltsuk. En effet, l'écologiste Cherisse Du Preez et ces communautés ont collaboré dans le cadre d'une mission dans le but de trouver le «récif corallien de Lophelia», en 2021. Les Premières Nations avaient évoqué une “bosse au fond de la mer” dans laquelle vivent de nombreuses espèces maritimes (anguilles, poissons de roche, poulpes...).C’est donc au travers de la caméra d'un submersible télécommandé à environ 200 mètres de profondeur sous l'océan Pacifique, que Cherisse Du Preez, observe cet arc-en-ciel dans l’obscurité : "toutes les données scientifiques et logiques du monde disent qu’il ne devrait pas y avoir de récif de corail à cet endroit, mais les Premières Nations savaient qu’il y avait quelque chose là", détaillait la scientifique.

Si ce récif de Lophélia “est très important pour l’écosystème et pour la biodiversité de cette zone spécifique", comme l’explique à La presse Canadienne Mike Reid, directeur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le printemps risque d'être chaud à cause d'El Niño, et ce n'est pas une bonne nouvelle
Cette forêt a été fossilisée, et c'est la plus ancienne jamais découverte !
La fonte des glaces pourrait provoquer une chute des températures en Europe
Bonne nouvelle : une étude démontre que la reforestation d’une région réduit la hausse des températures !
Pourquoi le retour des haies en France est une excellente nouvelle pour la biodiversité