Réactions. En Guinée, l’ambiguïté d’un putsch autant conspué qu’applaudi

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Suite au coup d’État mené par le commandant guinéen Mamady Doumbouya, dimanche 5 septembre, la communauté internationale a condamné unanimement la prise de pouvoir militaire. En Guinée, l’éviction du président Alpha Condé est pourtant bien accueillie, note la revue de presse Afrique de RFI.

La condamnation unanime de la communauté internationale malgré la fête dans les rues de Conakry, c’est toute l’ambiguïté du coup d’État militaire mené par le commandant Mamady Doumbouya, ce dimanche 5 septembre en Guinée.

“Le contraste est patent”, souligne Le Djely. Les communiqués de la communauté internationale – des Nations unies à la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest), en passant par l’Union africaine, les États-Unis et la France – dénoncent l’arrestation du président Alpha Condé. Mais à l’

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles