Publicité

Qu'est-ce qu'une fosse océanique ?

Notre planète a vécu de grands bouleversements au niveau géologique, et les plaques qui forment la croûte terrestre bougent, créant des phénomènes naturels fascinants. Une fosse océanique marque la présence d'une rencontre entre deux plaques tectoniques convergentes : une plaque océanique plonge sous une autre plaque et crée ce processus complexe. C'est ainsi que naît une fosse océanique. Une plaque tectonique monte et forme une chaîne de montagnes, tandis que l'autre plonge et forme une fosse océanique. Pour être qualifié de fosse océanique, un abysse doit être exceptionnellement profond et avoir une longueur et une largeur importantes. Plusieurs milliers de kilomètres de long et quelques centaines de kilomètres de large sont nécessaires pour établir qu'il s'agit d'une fosse.

11 kilomètres de profondeur ! Il s’agit de la fosse des Mariannes, nommée Challenger Deep, située dans la zone Pacifique nord-ouest, au large des îles Mariannes. Cette fosse a d'ailleurs été visitée par l'homme. Elle fait partie de la ceinture de feu du Pacifique, zone qui réunit les plus grandes fosses océaniques du monde comme celles des Tonga, des Kermadec, des Kouriles, des Philippines, ou encore celle d’Izu-Ogasawara, également appelée d’Izu-Bonin. Ce sont les plus profondes, mais on trouve également des fosses dans l'océan Atlantique, l'océan Indien, ainsi que la mer Méditerranée.

Les dorsales et les fosses océaniques n'ont pas la même forme et ne sont pas issues du même phénomène. En effet, les dorsales (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

NASA : chaque jour, une photo de l'espace capturée pour votre anniversaire
"Poulet de l'enfer" : un étudiant découvre une nouvelle espèce de dinosaure
Une base de données sans précédent livre les secrets de l’océan
Les immenses cratères découverts en Sibérie sont annonciateurs d'une catastrophe
Quelle est la plus grande peur d'un astronaute ?