Qu'est-ce qu'un danseur étoile?​

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Patrick Dupond est mort hier à l'âge de 61 ans. Ce formidable danseur a été étoile de l'Opéra de Paris de 1980 à 1987. Danseur étoile est le plus haut grade de l'institution. Reprenons la hiérarchie du corps de ballet : un jeune danseur (ou une jeune danseuse) l'intègre en tant que stagiaire. Si le stage d'un an est réussi, il devient quadrille et peut participer au concours interne de promotion, où il peut atteindre les grades de coryphée, de sujet, puis de premier danseur, c'est-à-dire celui qui a les premiers rôles dans les œuvres. Un danseur est nommé "étoile" à l'issue d'une représentation, par le directeur de l'Opéra et sur proposition du directeur de la danse. Le tout sous les yeux du public, donc, qui offre une salve d'applaudissements à l'heureux élu.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

"Le titre [...] apparaît dans les registres de l'Opéra en 1938 pour la nomination de Suzanne Lorcia, explique l'Opéra. Lycette Darsonval et Solange Schwartz sont les premières à le recevoir officiellement en 1940 et Serge Peretti le premier homme à se le voir attribuer en 1941." Depuis, il y a eu de nombreuses étoiles. Le dernier danseur à avoir obtenu le titre est Paul Marque, en décembre dernier, après avoir interprété l'Idole dorée dans La Bayadère par Rudolf Noureïev. Le Ballet de l'Opéra compte 10 étoiles femmes et 7 étoiles hommes. Parmi les plus célèbres ayant obtenu le grade, citons Sylvie Guillem, Marie-Claude Pietragalla, Aurélie Dupont, Nicolas Le Rich...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles